Préouverture Paris : le CAC40 dans l'expectative, Carrefour à suivre!

Préouverture Paris : le CAC40 dans l'expectative, Carrefour à suivre!©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 janvier 2021 à 08h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

L'approche du début des publications de résultats ralentit logiquement les prises d'initiatives sur le marché parisien. Ce matin il est attendu relativement stable. Les banques américaines JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo se lanceront vendredi. Mais la dégradation de la situation sanitaire n'aide pas non plus les actifs risqués tant elle fait craindre un ralentissement d'une reprise économique déjà fragile! Les Etats-Unis ont connu hier un nouveau record de morts avec 4.500 décès en 24 heures.

La situation politique laisse aussi les investisseurs perplexes alors que les démocrates de la Chambre américaine des représentants se rapprochent du lancement d'une historique procédure de destitution contre Donald Trump, à sept jours de la fin du mandat du président.

Côté valeurs, on suivra de plus près Carrefour et l'annonce surprise, ce matin, concernant un possible rapprochement du canadien Couche-tard.

WALL STREET

A l'issue d'une séance hésitante, la Bourse de New York a fini en légère hausse mardi soir, soutenue par la perspective d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis, qui sera présenté jeudi par le président-élu Joe Biden. L'appétit du risque continue de faire remonter les taux d'intérêts à long terme, et porte les investisseurs vers les valeurs cycliques sous-valorisées, qui devraient profiter des mesures de relance budgétaires et monétaires.

A la clôture, l'indice Dow Jones agagné 0,19% à 31.068 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grappillé 0,04% à 3.801 pts, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a repris 0,28% à 13.072 pts.

ECO ET DEVISES

La Banque de France estime à 7% la perte de PIB sur le mois de décembre par rapport au niveau d'avant-crise, soit une situation un peu moins dégradée qu'anticipé le mois dernier (-8%) et nettement moins qu'au mois de mai dernier, dans la précédente situation de semi-confinement (-17%). Une évolution qui devrait entraîner une contraction de l'activité de 4% au quatrième trimestre par rapport aux trois mois précédents et de 9% sur l'ensemble de l'année 2020.

France :
- Indice final des prix à la consommation. (08h45)

Etats-Unis :
- Indice des prix à la consommation aux Etats-Unis. (14h30)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Livre Beige économique de la Fed. (20h00)
- Balance budgétaire américaine. (20h00)

Europe :
- Production industrielle italienne. (10h00)
- Production industrielle européenne. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.859$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2217$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 57,12$.

VALEURS A SUIVRE

Carrefour annonce ce matin avoir été approché, "dans une démarche amicale", par le groupe canadien Alimentation Couche­-Tard pour un projet de rapprochement... "Les discussions sont très préliminaires" précise la direction du distributeur français. Fort d'un réseau multi-formats de 12.300 magasins dans plus de 30 pays, le groupe Carrefour est un des leaders mondiaux du commerce alimentaire. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 80,7 milliards d'euros en 2019. Il compte à ce jour plus de 320.000 collaborateurs dans le monde.

Realités annonce la révision à la hausse de son objectif de chiffre d'affaires 2020. Malgré le contexte pénalisant lié à la crise sanitaire, le groupe anticipe désormais un chiffre d'affaires supérieur à 200 ME, en croissance d'au moins 20%. A l'occasion de la publication de ses derniers résultats semestriels, le groupe avait annoncé un objectif de chiffre d'affaires annuel consolidé "supérieur à 190 ME".

Manitou se donne pour objectifs de réaliser en 2025 un chiffre d'affaires supérieur à 2,5 milliards d'euros, un résultat opérationnel courant supérieur à 8% du chiffre d'affaires, un Ebitda courant supérieur à 10% du chiffre d'affaires. Par ailleurs, le groupe Manitou anticipe des investissements de l'ordre de 460 millions d'euros sur la durée du plan.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Ekinops, Esker, Gaussin

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Goldman Sachs reste à l'achat sur Safran mais avec un objectif ajusté en baisse de 154 à 145 euros.

JP Morgan repasse à 'surpondérer' sur le dossier Capgemini en ciblant un cours de 150 euros.

Citigroup repasse à l'achat sur Saint-Gobain avec un cours cible de 50 euros.

Exane BNP Paribas repasse de 'surperformance' à 'neutre' sur Valeo en ciblant un cours de 32 euros.

HSBC ajuste son avis d'acheter à 'conserver' sur Edenred en ciblant un cours de 49,50 euros.

INFOS MARCHES

Bouygues Construction : projet d'offre à 3950 Euros.

Sodexo : pas de dividende au titre de l'exercice 2019-2020.

MBWS va pouvoir lancer son augmentation de capital à 1,5 euro l'action.

La Foncière Verte : OPR à 420 euros l'action.

Genfit : faute de quorum, une nouvelle AG Extraordinaire sera convoquée le 25 janvier.

Visiomed Group : succès de l'augmentation de capital par placement privé.

EN BREF

Hoffmann Green Cement : contrat avec le promoteur immobilier Ouest Réalisations.

Colas et Parsons réaliseront l'extension d'une ligne de métro à Edmonton.

Gensight : la revue Ophthalmology publie les résultats de l'essai pivot de phase III RESCUE.

Prodways : succès commerciaux dans les applications médicales.

TechnipFMC : nomination d'Alf Melin au poste d'Executive Vice President et directeur financier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.