Préouverture Paris : le Yuan se reprend (un peu)

Préouverture Paris : le Yuan se reprend (un peu)
euro yuan Chine Pékin monnaie

Boursier.com, publié le mardi 06 août 2019 à 08h30

Les marchés vont tenter de se reprendre ce mardi après une séance de chute libre hier. Juste après la clôture de Wall Street, l'administration américaine s'est fendu d'un communiqué officiel pour dénoncer l'attitude de la Chine qui, selon Washington, "manipule sa monnaie". Le Secrétaire d'Etat au Trésor, Steven Mnuchin, va ainsi demander officiellement au Fonds monétaire international de mettre un terme à la "concurrence déloyale de Pékin". L'annonce intervient alors que la Chine a laissé tomber le yuan sous le seuil symbolique des 7/$ hier lundi pour la première fois depuis la crise financière en 2008, il y a 11 ans.
Ce matin, dans les échanges offshore, le yuan s'est repris jusqu'à 7,0595. La Banque populaire de Chine a fixé un taux pivot, autour duquel la devise est autorisée à fluctuer, à 6,9683 pour un dollar, un niveau au-dessus des attentes qui a été perçu comme une volonté de stabiliser la monnaie...
En Asie ce matin, les replis sont d'ailleurs sous contrôle avec un retard de 1,5% à Shanghai, -0,7% à Tokyo et seulement -0,5% à Seoul et à Hong Kong, Taiwan limitant même ses pertes à -0,1%...

WALL STREET

Dans ce contexte de tensions commerciales, le Nasdaq a terminé en chute de 3,47% à 7.726 pts lundi soir à Wall Street, le S&P500 a dévissé de 2,94% à 2.846 pts, alors que le DJIA a rendu 2,90% à 25.718 pts.
Le Quotidien du Peuple, l'organe de presse du Parti communiste chinois, a accusé ni plus ni moins les Etats-Unis de "délibérément détruire l'ordre mondial et de prendre en otages leurs propres citoyens". Le China Daily a attribué la faiblesse du yuan aux "mesures unilatérales et protectionnistes" de l'administration américaine et écrit que les taux de change à long terme relevaient de "fondamentaux économiques".

ECO ET DEVISES

Le Trésor américain a déclaré que la Banque populaire de Chine avait démontré qu'il était évident que les autorités chinoises avaient un vaste contrôle sur le taux de change du yuan et que la BPC était disposée à manipuler sa monnaie de manière régulière... Dans son communiqué, le Trésor a ajouté que le comportement de Pékin constituait "une violation des engagements pris par la Chine au G20 de s'abstenir de toute dévaluation compétitive".
Le président américain Donald Trump a accusé la Chine d'avoir dévalué sa monnaie "à un plus bas pratiquement historique", dénonçant une "violation majeure" : "La Chine a laissé tomber le prix de sa monnaie à un niveau presque historique. Cela s'appelle une 'manipulation de la monnaie'. Vous entendez la Réserve Fédérale ? C'est une violation majeure qui affaiblira considérablement la Chine avec le temps !"

Rappelons que Donald Trump avait annoncé par surprise jeudi dernier qu'il imposerait à compter du 1er septembre prochain des droits de douane additionnels de 10% sur les 300 milliards de dollars d'importations chinoises non encore taxées... "Les discussions commerciales se poursuivent, et durant ces discussions, les États-Unis commenceront, le 1er septembre, à appliquer de faibles droits de douanes additionnels de 10% sur les 300 Milliards de Dollars restants de biens et de produits venant de Chine dans notre pays", avait expliqué le président américain sur Twitter. Donald Trump a précisé que cela ne concernait pas les 250 milliards de dollars d'importations chinoises déjà taxées à 25%...
Ce matin, l'euro remonte au-dessus des 1,12/$,tandis que le baril pointe sur les 60$ le Brent. L'or cote 1465$ l'once.

VALEURS A SUIVRE

Vivendi : Très attendue par les opérateurs, l'opération UMG chez Vivendi est lancée ! Le groupe de divertissements est entré en négociations préliminaires avec Tencent Holdings en vue de lui céder une participation de 10% dans Universal Music Group. Tencent dispose d'une option d'un an pour acheter 10% supplémentaires du capital de la première maison de disques mondiale aux mêmes conditions. La transaction valorise UMG 30 milliards d'euros sur une base totalement diluée.
Les deux sociétés étudient également en parallèle différents domaines de coopération commerciale à caractère stratégique. Dans ce contexte, Vivendi est très intéressé par la possibilité d'une coopération renforcée qui permettra à UMG de bénéficier des opportunités de croissance qu'offrent la numérisation et l'ouverture de nouveaux marchés. Avec Tencent, Vivendi espère renforcer la promotion des artistes d'UMG avec lesquels le plus beau des catalogues d'enregistrements et de chansons jamais réalisé a été constitué. Vivendi souhaite également rechercher et promouvoir de nouveaux talents sur de nouveaux marchés. Vivendi est convaincu que ce nouveau partenariat stratégique serait créateur de valeur à la fois pour Tencent et UMG.
Vivendi indique enfin poursuivre le processus de cession d'une participation minoritaire supplémentaire d'UMG à d'autres partenaires potentiels.

Sanofi : La Commission européenne a étendu l'autorisation de mise sur le marché de Dupixent (dupilumab) dans l'Union européenne aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique. Dupixent est désormais le premier médicament biologique approuvé au sein de l'UE pour traiter ces patients.
"La dermatite atopique modérée à sévère peut affecter de nombreux aspects de la vie d'un adolescent, y compris son bien-être physique et émotionnel", a indiqué Christine Janus, Directrice générale de l'IAPO (International Alliance of Dermatology Patient Organizations). "Cette maladie fait peser un lourd fardeau sur les jeunes qui en souffrent, mais aussi sur les membres de leur famille. Nous saluons l'ajout de nouvelles options de traitement qui aideront les adolescents à contrôler et gérer une maladie souvent invalidante."
La dermatite atopique, la forme la plus courante de l'eczéma, est une maladie inflammatoire chronique. Sa forme modérée à sévère se caractérise par des éruptions cutanées susceptibles de recouvrir une grande partie du corps et de causer des démangeaisons intenses et persistantes, des lésions et une sécheresse cutanées, des gerçures, des rougeurs, des croûtes et des suintements. Une dermatite atopique inadéquatement contrôlée peut avoir un impact physique, émotionnel et psychosocial, provoquant des troubles du sommeil, des symptômes d'anxiété et de dépression et un sentiment d'isolement. Malgré l'existence d'un traitement standard, il reste nécessaire de répondre aux besoins de nombreux adolescents atteints de dermatite atopique modérée à sévère, qui présentent souvent des symptômes persistants et non contrôlés.

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) de maladie rares telles que la Dystrophie musculaire Facio-Scapulo-Humérale (FSHD), fait le point sur sa collaboration avec les laboratoires AMCARE Genomics. La plateforme fournit des résultats clairs et non-équivoques dans le diagnostic de la FSHD.
La FSHD est causée par le raccourcissement de la région D4Z4 sur le bras long du chromosome 4.
La FSHD se déclare généralement chez le patient avant l'âge de 20 ans avec pour symptômes l'atrophie des muscles orbiculaires des paupières et de la bouche ainsi que des muscles de l'omoplate, des bras et des membres inférieurs. Avec l'évolution de la maladie, l'atrophie peut s'étendre aux muscles de la ceinture abdominale ainsi qu'à ceux de la hanche.

Pernod Ricard a annoncé l'acquisition de Firestone & Robertson Distilling Co., propriétaire de la marque TX, une gamme de whiskeys basée à Fort Worth, dans l'état du Texas.
La gamme TX inclut des whiskeys et bourbons crafts super-prémium. Le Blended Whiskey TX, lancé en 2012, se démarque par sa douceur. Il a remporté plusieurs prix et conquis de nombreux adeptes depuis son lancement. L'ensemble de la gamme TX présente un col de la bouteille recouvert à la main avec du cuir issu de bottes de cow-boys, enroulé dans un tissu similaire à celui qui recouvrait les chariots des pionniers, et la bande argentée polie à la base de la bouteille fait directement référence à la culture locale.
Avec cette acquisition, Pernod Ricard étend son portefeuille à des marques présentant un caractère unique et des valeurs fortes.

Bonduelle a réalisé en 2018-2019 un chiffre d'affaires consolidé 2 777,1 millions d'euros, stable comparé à l'exercice précédent, démontrant la résilience du groupe dans un climat de consommation fragile dans plusieurs zones.
Cette évolution comprend la contribution de l'activité Del Monte acquise en début d'exercice (+ 1,2 %) et l'impact net des changes (+0,3%). La croissance négative en données comparables (-1,5%) s'explique en totalité par l'évolution de l'activité frais aux Etats-Unis, les autres activités du groupe affichant une croissance de +2,8% à taux de change et périmètre constants.
Le 4ème trimestre affiche une croissance de +1,7% en données publiées et un retrait de -2% en données comparables.
La zone Europe, représentant 47% du chiffre d'affaires du groupe, affiche une croissance annuelle de +0,5% en données publiées et +0,7% en données comparables.
La zone hors Europe, représentant 53% du chiffre d'affaires du groupe, enregistre un retrait de -0,4% en données publiées et -3,4% en données comparables sur l'exercice 2018-2019.
Cette évolution est expliquée dans l'activité frais en Amérique du Nord par la diversification de sourcing d'un client important enregistrée dès le 2ème trimestre de l'exercice et par la rationalisation du portefeuille produits (arrêt de la découpe de fruits et baisse des salades en sachet). Les activités conserve et surgelé de cette même zone enregistrent, elles, une croissance robuste, alimentée tant par la croissance interne que par l'acquisition de la marque Del Monte au Canada, dont les performances sont conformes aux attentes. Des capacités additionnelles de conditionnement en surgelés ont été intégrées via l'acquisition du site de Lebanon (Pennsylvanie - USA).

La zone Eurasie (Russie et autres pays de la CEI) a montré sur l'exercice une activité très dynamique grâce aux innovations à succès - gamme maïs jeune, gamme légumes cuisinés en bocaux (avec investissements dans une ligne bocaux), olives en conserve - dynamique que viendra renforcer dès l'exercice prochain l'activité surgelé produite localement grâce à l'acquisition de l'usine de Belgorod (Russie).
Bonduelle a confirmé son objectif de stabilité de sa rentabilité opérationnelle courante à changes constants pour l'exercice 2018-2019, en cela compris l'indemnisation du sinistre contamination (voir ci-dessus).
S'agissant des perspectives pour le nouvel exercice, le groupe précise que des augmentations de prix ont été obtenues auprès de la grande distribution dans plusieurs pays, à l'exception de la France. Cette évolution moyenne des prix de vente, restée inférieure aux inflations subies, l'augmentation de la pression concurrentielle, tant en Union européenne qu'en Amérique du Nord, et un début de campagne rendu très difficile par des situations de canicules record, une sécheresse et des restrictions d'irrigation dans certaines zones, impacteront l'exercice 2019-2020.

Vilmorin : Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre clos à fin juin 2019, correspondant au revenu des activités ordinaires, s'élève à 388,9 millions d'euros, en progression de 8,7% à données courantes par rapport à l'exercice précédent. Retraité à données comparables (devises, périmètre d'activités), il affiche une croissance de 7% par rapport à 2017-2018. En conséquence, le chiffre d'affaires annuel consolidé 2018-2019 s'établit à 1,39 milliard d'euros, en hausse de 3,3% à données courantes par rapport à l'exercice précédent et de 4,5% à données comparables, significativement au-delà de l'objectif fixé (soit une progression du chiffre d'affaires consolidé de 2 à 3% à données comparables).
Les audits des comptes des sociétés entrant dans le périmètre de Vilmorin sont en cours de finalisation. Les opérations de consolidation comptable (hors chiffre d'affaires) sont en cours de validation. Sur la base des estimations réalisées, Vilmorin & Cie confirme la progression de son taux de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2018-2019, qui devrait être proche de 1 point, après intégration d'un effort de recherche d'environ 240 millions d'euros. En 2017-2018, le taux de marge opérationnelle courante s'était établi à 7,2%. Quant à la contribution des sociétés mises en équivalence, en excluant le profit de revalorisation lié à la réorganisation des activités internationales de Seed Co, Vilmorin confirme qu'elle sera en retrait par rapport à celle de 2017-2018. Ce repli, constaté en dépit de la bonne performance opérationnelle de Seed Co, provient du recul de la profitabilité d'AgReliant, conséquence de l'évolution de son activité commerciale ainsi que, sur la fin de l'exercice, de conditions météorologiques extrêmement défavorables. En 2017-2018, la contribution des sociétés mises en équivalence s'était élevée à 23,3 millions d'euros.
Le groupe prévoit un résultat net annuel en légère progression par rapport à celui de l'exercice précédent. En 2017-2018, le résultat net s'était élevé à 76,9 millions d'euros, dont une part groupe de 74,1 millions.

Touax a réalisé le 1er août une émission obligataire senior unsecured au format Euro PP d'un montant nominal de 10 millions d'euros avec une échéance au 1er février 2025. Le produit d'émission sera consacré au financement des investissements et permettra au groupe d'accroître la maturité moyenne de la dette. L'opération complète le financement réalisé le 21 juin 2019 de 40 millions d'euros, permettant ainsi d'accompagner la croissance de Touax d'une part, et ayant permis de refinancer l'ORNANE de 23 millions d'euros d'autre part. Pour rappel, les porteurs ont exercé le remboursement anticipé des ORNANEs à plus de 93% du nominal au 1er aout 2019 et Touax a publié le 2 août 2019 une notice d'exercice de rachat du solde au 18 septembre 2019.
"Le succès de ces opérations démontre la confiance des investisseurs dans le recentrage stratégique du Groupe autour des activités de location de wagons de fret, barges fluviales et de conteneurs", estime Touax. Pour cette émission obligataire, le groupe a été conseillée par Octo Finances (Chef de File) et White & Case (conseil juridique).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.