Préouverture Paris : les Marchés se raccrochent aux discussions sino-américaines...

Préouverture Paris : les Marchés se raccrochent aux discussions sino-américaines...
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 30 août 2019 à 08h30

LA TENDANCE

Après le stress de fin de vendredi et lundi dernier, l'accalmie se poursuit sur les marchés. Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine s'apaisent... Au moins dans le ton! Et sans doute temporairement, les investisseurs étant habitués depuis plus d'un an à des séquences de réchauffement et de refroidissement entre la Chine et les Etats-Unis.

Ils constatent toujours la volonté d'apaisement chinoise et misent sans doute aussi sur le pragmatisme de Trump. Le président américain a déclaré que des discussions sur le commerce avaient eu lieu avec la Chine et que d'autres suivraient... Tant que ça discute... A ce stade, pas un investisseur ne se risquera à miser sur une résolution du conflit commercial dans l'immédiat... Depuis plus d'un an, la relation entre les deux premières puissances économiques de la planète passe par des hauts et des bas et les marchés doivent se résoudre à cette incertitude.

Ce matin, Le CAC40 est attendu proche de l'équilibre à l'ouverture. De façon globale, les marchés restant, malgré la détente entre les deux géants, inquiets des craintes d'une récession mondiale.

Hier d'ailleurs, la version finale du PIB des Etats-Unis a confirmé de telles inquiétudes, s'affichant en hausse de 2% en rythme annuel au deuxième trimestre, à comparer à 2,1% en estimation initiale et à 3,1% du trimestre précédent.

WALL STREET

La bourse de New York a terminé sur une solide hausse jeudi soir, dopée par le ton plus conciliant adopté par Pékin dans le conflit commercial qui l'oppose aux Etats-Unis. Le ministère du Commerce chinois a déclaré qu'il discutait avec Washington d'une reprise de leurs négociations bilatérales, et que la Chine était disposée à résoudre le problème dans le calme. De quoi rassurer les marchés, qui évoluent depuis de longues semaines au rythme des avancées et des crispations entre les deux premières puissances économiques mondiales.

A la clôture des marchés, le Dow Jones a bondi de 1,25% à 26.362 points, tandis que le S&P 500 s'offre un gain de 1,27% à 2.925 points. Le Nasdaq avance de 1,48% à 7.973 points.

ECO ET DEVISES

Les ventes au détail allemandes, ajustées des prix, des variations saisonnières et des effets calendaires, ont reculé de 2,2% en juillet après avoir progressé de 3% le mois précédent. Le consensus tablait sur une baisse de 1,3%. En glissement annuel, les ventes affichent en revanche une forte progression de 4,4% mais le mois de juillet de 2019 comptait un jour ouvré de plus que juillet 2018, précise l'Office fédéral de la statistique.

France :
- Indice des prix à la consommation - résultats provisoires - août. (08h45)
- Indices de prix de production et d'importation de l'industrie, juillet. (08h45)
- Situation mensuelle budgétaire de l'Etat, juillet. (08h45)
- Indice des prix d'entretien-amélioration des bâtiments. (12h00)
- Chiffre d'affaires des grandes surfaces alimentaires, juillet. (12h00)
- Volume des ventes dans le commerce, juin. (12h00)
- Indice de production dans les services. (12h00)
- Indices des prix agricoles, juillet. (12h00)
- Indices des prix de production des services, deuxième trimestre. (12h00)
- Chiffre d'affaires dans l'industrie et la construction, juin. (12h00)

Etats-Unis :
- Revenus et dépenses des ménages. (14h30)
- Indice manufacturier PMI de Chicago. (15h45)
- Indice final du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :

- Taux de chômage en Italie. (10h00)
- Prix à la consommation (flash) en Europe. (11h00)
- Taux de chômage en Europe. (11h00)
- Indice préliminaire des prix à la consommation en Italie. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.540$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1044$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,04$.

VALEURS A SUIVRE

BNP Paribas devrait soumettre une offre sur le portefeuille de dérivés actions de Deutsche Bank et la banque française pense pouvoir repousser les propositions concurrentes afin de conclure un accord dans les prochaines semaines, ont dit des sources proches du dossier à Reuters.

Bastide Le Confort Médical a réalisé au 4e trimestre 2018-2019 (avril-juin) un chiffre d'affaires de 86,4 millions d'euros en croissance de 10%. La croissance organique est restée très dynamique sur le trimestre à +6,8%, au-dessus de la moyenne des 9 premiers mois de l'exercice.

ID Logistics : Eric Hemar, le PDG confirme dans une interview publiée par Boursier.com, regarder d'éventuelles opérations de croissance externe : "Nous avons structuré notre approche cette année avec la création d'un département M&A afin d'avoir une démarche plus systématique d'analyse des dossiers que nous regardons. Nous étudions plusieurs opérations et j'espère que certaines d'entre elles pourront aboutir."

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Bone Therapeutics, Valbiotis, Total Gabon, Emova Group, Clasquin, Archos, UCAR, STEF

EN BREF

Pharnext : la FDA demande une Phase 3 supplémentaire pour le PXT3003.

Advicenne : début du recrutement de l'étude ARENA-2 aux Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.