Préouverture Paris : les nuages demeurent nombreux au-dessus des marchés actions...

Préouverture Paris : les nuages demeurent nombreux au-dessus des marchés actions...©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 24 mai 2018 à 08h30

LA TENDANCE

La Fed a calmé les inquiétudes des marchés hier. En proie au doute quant à l'état des relations sino-américaines, et inquiets de la mise en oeuvre gouvernementale de la coalition populiste en Italie, les marchés ont finalement repris du terrain après la divulgation des Minutes de la Fed, Wall Street terminant même dans le vert. La Fed a en effet soulagé les investisseurs en faisant comprendre que le scénario de quatre hausses de taux en 2018 n'était pas privilégié à ce stade. Une majorité de ses membres comptent bien sûr relever " bientôt " le taux des "fed funds ", mais elle n'a pas signalé de risque de surchauffe de l'économie américaine, qui l'obligerait à accélérer le rythme de sa normalisation monétaire. Trois hausses donc ! Le scénario le plus agréable pour les actions.

De quoi détendre l'atmosphère sur les marchés, mais l'agitation est-elle véritablement retombée ? Elle s'est manifestée hier par l'intervention des autorités monétaires turques pour enrayer l'effondrement de la livre, alors que de son côté, le " 10 ans " italien s'est envolé, entraînant dans son sillage, les taux espagnol et portugais. Preuve de l'inquiétude des investisseurs : le baisse brutale du " 10 ans " américain, valeur refuge par excellence, de nouveau sous les 3%, aidée aussi par les propos de la Fed... La situation en Italie demeure sous surveillance après l'officialisation hier de la désignation de Giuseppe Conte, candidat de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles (M5S), à la présidence du Conseil, après plusieurs jours d'hésitation et des problèmes de CV... Les agences de notation pourraient sévir dans les semaines à venir, en cas d'application d'un programme dispendieux et le spectre d'un retour du risque souverain est bien dans tous les esprits ! Le secteur bancaire pourrait faire les frais de toute dégradation de la situation!

Dans ce contexte quelque peu tendu, le CAC40 n'est pas attendu au rebond ce matin après sa chute de plus de 1,30% hier, mais plutôt sur une note négative selon les indicateurs de préouverture. A suivre ce matin, les valeurs automobiles alors que l'administration américaine a lancé le processus d'imposition de droits de douane... Un nouveau champs de bataille économique en perspective! Qui devrait lourdement peser sur tout le secteur en Bourse de Paris à l'ouverture !

WALL STREET

Les inquiétudes concernant la Corée du Nord et les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis ont pesé sur la Bourse américaine pendant une grande partie de la séance de mercredi. Mais au final, la Fed a permis au marché de fini dans le vert, en publiant un compte-rendu plutôt "colombe" de sa réunion de mai. Si les taux directeurs devraient encore grimper en juin, la Fed ne craint pas la surchauffe et ne signale pas qu'elle pourrait procéder à plus de 3 tours de vis au total cette année, ce qui a soulagé les investisseurs.

Après avoir cédé entre 0,3% et 0,5% en séance, les principaux indices ont terminé dans le vert. L'indice Dow Jones a gagné 0,21% à 24.886 pts, sans toutefois parvenir à remonter au-dessus des 25.000 points. L'indice large S&P 500 a progressé de 0,33% à 2.733 pts, et le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,64% à 7.425 pts.

ECO ET DEVISES

Plusieurs indicateurs importants attendus aujourd'hui aux Etats-Unis comme les inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30) et l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City. (17h00).

En Europe on suivra les déclarations de l'Eurogroupe sur la situation en Italie, l'indice GfK allemand de confiance des consommateurs et les ventes de détail au Royaume-Uni. (10h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1705$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 79,80$. L'once d'or se traite 1.293$.

VALEURS A SUIVRE

Pizzorno Le chiffre d'affaires consolidé du groupe PIZZORNO Environnement, en progression de 4,8%, s'élève à 55,4 ME au premier trimestre 2018, contre 52,9 ME en 2017. Le chiffre d'affaires de l'activité Propreté est en progression de +5,8% par rapport à la même période en 2017, bénéficiant du démarrage des nouveaux contrats. L'activité Traitement-Valorisation affiche un chiffre d'affaires en croissance de 2,3% à 16 ME sur les trois premiers mois de l'exercice contre 15,7 ME un an plus tôt subissant un effet de base important (croissance de +19,7% au 1er trimestre 2017). En effet, le 1er trimestre 2017 bénéficiait du démarrage du nouveau contrat d'exploitation du centre de valorisation matières, énergétique et organique du Broc.

Umanis : les actionnaires de référence d'Umanis (MM. Laurent Piepszownik et Olivier Pouligny) et LFPI annoncent avoir signé ce jour un protocole d'accord en vue de la réalisation par LFPI d'un investissement minoritaire indirect au capital d'Umanis. La société demeurerait, à l'issue de l'opération envisagée, majoritairement détenue et contrôlée par ses actionnaires de référence actuels qui concluraient un pacte d'actionnaires avec LFPI.

Automobile : L'administration Trump a ouvert mercredi soir une enquête sur les importations de voitures, de camions et de pièces détachées aux Etats-Unis, une initiative susceptible de déboucher sur l'imposition de droits de douane. Cette enquête est menée dans le cadre de la section 232 d'une loi de 1962 sur le commerce, celle-là même qui a servi en mars dernier pour justifier l'imposition de droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium...

* CHIFFRES D'AFFAIRES / RESULTATS PUBLIES

Osmozis, GIMV.

*ANALYSTES

Merck : Invest Securities reste 'neutre' avec un cours cible ajusté de 94 à 91 euros.
Total : Barclays surpondère toujours le pétrolier en visant désormais un cours ajusté en hausse à 65 euros
Ubisoft : Berenberg réhausse le cours cible sur le fabricant de jeux video à 100 Euros

* EN BREF :

Claranova indique que sa filiale Sprint ouvre sa plateforme, IoT Factory, dédiée à l'Internet des Objets.

Voltalia signe son premier contrat de vente d'électricité au Kenya.

Les actionnaires de Deinove approuvent l'acquisition de Morphochem.

Eos Imaging lance une émission d'obligations.

Lancement de "force power" de Bigben Interactive.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.