Préouverture Paris : pas répit pour le CAC40

Préouverture Paris : pas répit pour le CAC40
graphique bourse trader

Boursier.com, publié le vendredi 16 avril 2021 à 08h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Les prises de bénéfices, la "respiration", la consolidation : ce n'est toujours pas au programme du marché boursier parisien! Toujours haut perché, sur des niveaux équivalents à ceux d'octobre 2000 (auxquels plus de 20 ans de dividendes ont été détachés comme il est toujours utile de le rappeler...), l'indice parisien est attendu sur une note relativement stable à l'ouverture, toujours solide au-dessus des 6.200 points.

Les investisseurs ont apprécié hier le niveau des inscriptions au chômage qui ont fortement baissé la semaine passée aux Etats-Unis, retombant sur un niveau plus observé depuis la mi-mars 2020! Autre bonne nouvelle, les ventes de détail se sont envolées de 9,8% en mars en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +5,5%, et après une chute de 2,7% en février (-3% annoncé initialement). Les millions de ménages qui ont reçu des chèques de 1.400 dollars de la part du gouvernement ont donc fortement dépensé le mois dernier. Les ventes 'core' affichent un bond de 8,4% contre +5% attendu et -2,5% le mois précédent. Ces éléments "macro" américains ont dopé Wall Street hier.

WALL STREET

Wall Street a établi de nouveaux sommets historiques ce jeudi soir, porté par une vague d'indicateurs de conjoncture rassurants et de solides résultats trimestriels de la part de Citigroup, Bank of America ou encore Blackrock... Le Nasdaq gagne 1,3% à 14.039 pts et le S&P 500 avance de 1,11% à 4.170 pts. Le DJIA progresse de son côté de 0,9% à 34.036 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (14h30)
- Indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :
- Balance commerciale italienne. (10h00)
- Indice final européen des prix à la consommation. (11h00)
- Balance commerciale européenne. (11h00)

VALEURS A SUIVRE

L'Oréal a publié une hausse de 10,2% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, plus forte que prévue en données comparables, soutenue par la forte croissance enregistrée en Chine. À données publiées, le chiffre d'affaires du groupe, au 31 mars 2021, a atteint 7,61 Milliards d'euros, soit une progression de 5,4%. Après avoir été durement frappé par la pandémie de coronavirus, le géant français des cosmétiques avait déjà entamé son redressement dans la foulée de la réouverture des magasins dans la majeure partie de l'Asie.

La FDJ annonce ses mises et son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021. Par rapport au 1er trimestre 2020, les mises ressortent en hausse de 12%, à 4,6 milliards d'euros, et le chiffre d'affaires s'inscrit en progression de +5,2% à 538 millions d'euros. Par rapport au 1er trimestre 2019, les mises sont en hausse de 6% et chiffre d'affaires en progression de 4% avec une dynamique confirmée des paris sportifs et une bonne performance de Loto et Euromillions. Les gains des joueurs ressortent à 3,1 milliards d'euros, en progression de près de +14%, soit un taux de retour aux joueurs (TRJ) de 68,7%, à comparer à 67,5% au 1er trimestre 2020. La progression du TRJ reflète principalement le poids relatif plus important des paris sportifs dont le TRJ a enregistré une forte augmentation, liée notamment à une succession de matchs de football gagnés par les favoris. Ainsi, le produit brut des jeux (PBJ = mises - gains des joueurs) ressort à 1,4 milliard d'euros, en croissance de +7,7%, et le produit net des jeux (PNJ = PBJ - prélèvements publics sur les jeux), progresse de +5,1%. Le chiffre d'affaires du groupe FDJ ressort ainsi sur la période à 538 millions d'euros (+5,2%).

Fnac Darty affiche au premier trimestre 2021 un chiffre d'affaires de 1,818 milliard d'euros, en hausse de +21,7% en données comparables par rapport à 2020 et de +22% en données publiées. Cette performance qualifiée de solide a été réalisée en dépit des restrictions sanitaires qui ont perduré tout au long du trimestre dans l'ensemble des pays où le groupe opère.

Thermador : la croissance à périmètre constant est restée forte à +28 % au premier trimestre. D'une part, les marchés du grand public, de la piscine et de la rénovation énergétique restent très dynamiques et d'autre part, les tensions sur les approvisionnements et les prix ont poussé certains clients à réaliser des achats de précaution.
Sur 12 mois glissants, le chiffre d'affaires du groupe franchit pour la première fois les 400 millions d'euros.

Biosynex : Au 1er trimestre la société a réalisé un chiffre d'affaires de 75 ME représentant plus de 5 fois l'activité du 1er trimestre de l'exercice précédent et près de 50% du CA total de l'exercice 2020.

Kaufman & Broad: Pour l'ensemble de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires devrait s'établir à environ 1,3 milliard d'euros. Dans l'hypothèse où les autorisations administratives du projet A7/A8 seraient purgées en 2021, le chiffre d'affaires pourrait être porté à 1,6 milliard d'euros. Dans le premier cas, le taux d'EBIT serait équivalent à celui de 2020 ; dans le second, il pourrait retrouver un niveau comparable à celui des années antérieures.

Manutan : Au deuxième trimestre de son exercice 2020/2021, l'activité du Groupe a continué sa croissance par rapport au même trimestre de l'exercice précédent avec une hausse de +1,1%, incluant un effet de change de -0,5% et un effet jours de -1,7% (+3,4% à change et jours constants, pas d'effet périmètre). Le chiffre d'affaires s'établit donc à 181,3 millions d'euros, contre 179,2 millions d'euros pour le deuxième trimestre de l'exercice précédent.

SCOR enregistre de solides renouvellements de son portefeuille de réassurance au 1er avril 2021, tirant parti de la poursuite des hausses tarifaires et de l'amélioration des termes et conditions constatées lors des renouvellements de janvier. SCOR enregistre ainsi une croissance de 14,3% à taux de change constants de ses primes brutes, qui atteignent 600 millions d'euros, avec une hausse tarifaire moyenne de 4,3%.

Coface : Le Conseil d'Administration s'est réuni et a pris connaissance d'éléments financiers préliminaires non audités. La bonne performance opérationnelle de Coface depuis le début de la crise Covid, combinée à un environnement marqué par un niveau de faillites toujours bas, devrait faire ressortir un résultat net pour le premier trimestre supérieur à 50 ME.

Virbac : Le chiffre d'affaires au premier trimestre s'est élevé à 266,5 millions d'euros, en très forte progression de +17,5% hors Sentinel (+7,6% à périmètre réel) par rapport à la même période de 2020, et ce malgré un effet de base défavorable lié aux achats par anticipation constatés au premier trimestre 2020 avant les différents confinements.Le groupe anticipe à présent une croissance du chiffre d'affaires à taux et périmètre constants comprise entre 6% et 10% (soit entre 3% et 7% à taux constants et périmètre réel), ainsi qu'un ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" qui devrait se situer entre 12% et 14% à taux de change constants.

Vetoquinol a enregistré un solide niveau d'activité de 128 ME pour les trois premiers mois de l'exercice 2021, en progression de +28% à changes constants et de +24% à données publiées.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Hiolle, DNXcorp, Witbe, The Blockchain Group, Crosswood, Catana, CIS, i2S, Kerlink, Paulic Meunerie.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue est à l'achat sur Publicis avec un cours cible revu en hausse à 64,60 euros.

Oddo BHF repasse à 'surperformance' sur Safran en ciblant un cours de 135 euros.

INFOS MARCHES

Valbiotis : augmentation de capital par placement privé.

AB Science : 6 ME de PGE.

Gecina souhaite transformer 100% de son encours obligataire en encours vert.

EN BREF

Saint-Gobain se désengage de son activité canalisation en chine.

TF1 a finalisé la cession de TF1 Games et Dujardin.

Casino et Intermarché signent un partenariat pour les achats de produits de grandes marques et du digital.

Vinci Energies réalisera un ensemble d'infrastructures électriques au Bénin.

Airbus : l'Armée française commande des hélicoptères supplémentaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.