Préouverture Paris : plus rien n'arrête Wall Street !

Préouverture Paris : plus rien n'arrête Wall Street !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 février 2018 à 08h30

LA TENDANCE

Les trois indices américains ont enchaîné hier soir une cinquième séance de hausse consécutive, portés notamment par le rebond des technologiques. La violente phase de prises de bénéfices du début du mois de février n'est pas totalement gommée, mais Wall Street a refait une partie du chemin. En Europe, le rebond s'est également enclenché, mais de façon moins spectaculaire. Le CAC40 se rapproche malgré tout de l'équilibre sur 2018, avec des pertes qui se limitent désormais à 1,69%. Le dollar a connu un nouvel accès de faiblesse, notamment face au yen et à l'euro. Il se négocie ce matin 1,2545 pour 1 euro. Les professionnels ont plusieurs explications à ce reflux du billet vert, mais ils sont à peu près tous d'accord pour affirmer qu'il constitue une tendance de fond, malgré le cycle de resserrement monétaire en cours.

De belles publications d'entreprises sont encore attendues aujourd'hui des deux côtés de l'Atlantique, avec par capitalisation décroissante Coca-Cola, Allianz, Kraft-Heinz, ENI, Danone, Deere, EDF, Renault et Schindler notamment.

Les indices vont poursuivre leur rebond : le CAC40 devrait rallier les 5.240 points à l'ouverture.

WALL STREET

La Bourse américaine a poursuivi jeudi sa remontée pour la 5ème séance d'affilée, après sa correction de plus de 10% par rapport aux sommets historiques de la fin janvier. S'étant fait très peur au sujet des risques de hausse des taux et d'accélération de l'inflation, les investisseurs semblent désormais s'intéresser aux fondamentaux de l'économie américaine, qui restent bien orientés, ainsi qu'aux résultats des entreprises, qui eux aussi offrent de bonnes perspectives. A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné jeudi 1,23% à 25.200 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 1,21% à 2.731 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a pris 1,58% à 7.256 pts.

ECO ET DEVISES

Les ventes de détail britanniques de janvier (10h30) seront le seul indicateur européen du jour. Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements & permis de construire et les prix à l'import et à l'export (14h30) précèderont l'indice du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,2545 ce matin. Le baril de Brent se négocie 64,73$ et le WTI 61,74$. L'once d'or se traite 1.358$ (+0,4%).

VALEURS A SUIVRE

* EDF : l'énergéticien ne doit pas être fâché d'en finir avec un exercice 2017 truffé d'avertissements sur les résultats. Le groupe a annoncé des chiffres médiocres, sans surprise, plombés par les arrêts de centrales nucléaires. Il a en revanche réitéré ses prévisions 2018 et sert un coupon de 0,46 euro, qui offre un rendement proche de 10%.

* Danone : le groupe a publié des résultats 2017 plutôt supérieurs aux attentes, mais les volumes restent déprimés, notamment dans les produits frais et d'origine végétale. Le groupe se concentre sur sa stratégie de faire progresser dans un premier temps ses résultats avant de pouvoir accélérer sur la croissance. Un coupon de 1,90 euro est proposé.

* Vivendi : le groupe a amélioré son résultat opérationnel de 17% et son bénéfice net ajusté de 74% à 1,31 MdE, grâce à UMG notamment. Un dividende de 0,45 euro sera proposé, en hausse de 12,5%.

* Renault : le groupe a bouclé l'année 2017 sur un nouveau record de ventes, de chiffre d`affaires, de marge opérationnelle et de résultat net. Fort de ces résultats, le groupe va augmenter son dividende à 3,55 euros par action.

* Renault : sans surprise, le conseil d'administration a proposé de renouveler le mandat de Carlos Ghosn et de nommer Pierre Fleuriot et Thierry Derez comme nouveaux administrateurs. Thierry Bolloré est conforté dans son rôle de bras droit de Ghosn.

* Faurecia : la filiale de PSA a publié des chiffres annuels en vive progression, confirmant une dynamique bien plus forte que celle d'un marché automobile mondial qui se porte déjà plutôt bien. Certains objectifs 2018 ont été relevés.

* Eutelsat : l'opérateur satellitaire a subi une baisse de -19% de son bénéfice 2017 à 156,5 ME. Eutelsat confirme l'ensemble des objectifs financiers pour cet exercice et les exercices suivants.

* TF1 : le groupe, en marge de ses résultats, a annoncé viser cette année une progression du taux de marge opérationnelle courante. Il vise une marge à deux chiffres en 2019.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : GTT, Thermador, Baccarat, Monsieur Bricolage, Nextedia, Cegereal, Invibes, Blue Solutions, Miliboo, Financière de l'Odet, Total Gabon, Wallix, Geci, Musée Grévin, Heurtey Petrochem, Toupargel, AdUX, Guerbet, Pharmagest, Mainstay, Bolloré, Recylex, Signaux Girod, Bilendi...

* Analystes :

- Goldman Sachs reste à l'achat sur Airbus, mais relève de 113 à 119 euros son objectif.

- JP Morgan reste à "surpondérer" sur Airbus, mais relève de 110 à 120 euros son objectif.

- Independent Research passe de vendre à conserver sur Airbus, revalorisé de 83 à 92 euros.

- Exane BNP Paribas abaisse son opinion de neutre à "souspondérer" sur Bureau Veritas, en réduisant de 21,50 à 19,50 euros son objectif.

- Portzamparc passe de conserver à acheter sur DBV Technologies, valorisé 49,80 euros.

- Portzamparc passe de conserver à acheter sur Ipsen, en visant 134 euros.

- Gilbert Dupont relève Pharmagest d'accumuler à acheter.

- AlphaValue abaisse d'accumuler à alléger sa recommandation sur Tarkett, en ramenant de 32 à 29,70 euros son objectif de cours.

* En Bref :

- Biocorp trouve un distributeur aux Etats-Unis.

- Actair (Stallergènes) autorisé en pédiatrie au Japon.

- Placement privé chez Horizontal Software.

- Abeo lève 26,8 ME avec son augmentation de capital.

- Akka va développer un nouveau 4x4 pour Ineos.

- Diaxonhit signe un accord de distribution avec Luminex.

- AccorHotels muscle sa présence à Orly.

- Faurecia investit 60 M$ dans une nouvelle usine dans le Missouri.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Préouverture Paris : plus rien n'arrête Wall Street !
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    Wall Street pour certains aura été aussi une belle arête elle n'aura jamais passé !

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    plus rien n'arrête le Tueur ex Mafiosi il bande comme un taureau il trique comme un bourricot !

  • avatar
    Tueur -

    Ben normal puisque les résultats des entreprises explosent !
    Bon , il n'y a que les fainéants au chômage .......

    avatar
    pigeonxxl38 -

    toi t'es au chômage toute l'année : t'es un branleur professionnel ...