Préouverture Paris : Sanofi lance une OPA amicale à 3,9 MdsE sur Ablynx

Préouverture Paris : Sanofi lance une OPA amicale à 3,9 MdsE sur Ablynx©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 29 janvier 2018 à 08h30

LA TENDANCE

Rien ne semble pouvoir contrarier la bourse américaine, pas même un PIB un peu court aux Etats-Unis au 4ème trimestre 2017. La semaine dernière, les trois indices majeurs de Wall Street ont chacun pris plus de 2%. Depuis le début de l'année cela permet au Dow Jones de gagner 7,3%, à l'indice large S&P500 de prendre 7,5% et au Nasdaq Composite, tourné vers la technologie, de s'offrir 8,7% de gains. La semaine qui s'ouvre est sans doute la plus importante du début d'année en matière de résultats trimestriels d'entreprises aux Etats-Unis. Pas tant à cause de Lockheed Martins et Seagate, qui interviendront dès aujourd'hui. Mais plutôt des résultats des moteurs technologiques que sont Microsoft et Facebook (le 31 janvier) et les "trois A", Apple, Alphabet et Amazon (le 1er février). Les amateurs de grosses capitalisations plus conventionnelles seront aussi servis : Exxon Mobil, Visa, Chevron, AT&T, Pfizer ou Boeing sont aussi sur les tablettes. En Europe, la semaine sera encore relativement calme, même si les fusions acquisitions continuent avec l'OPA de Sanofi sur Ablynx pour 3,9 MdsE.

Le CAC40 est attendu en hausse d'une dizaine de points à l'ouverture.

WALL STREET

La Bourse américaine continue de voler de records en records, malgré des valorisations jugées désormais élevées par de nombreux analystes. Les trois principaux indices ont désormais progressé sans interruption depuis début janvier (4 semaines), soutenus par de bons résultats d'entreprises (dont un bond de 10% d'Intel vendredi !), par la réforme fiscale et par le dollar faible qui favorise les multinationales américaines. Vendredi, l'annonce d'une croissance du PIB inférieure aux attentes au 4ème trimestre aux Etats-Unis n'a pas entamé l'optimisme ambiant, tandis que Donald Trump, depuis le forum économique de Davos, a appelé les entreprises étrangères à investir aux Etats-Unis. Le dollar a repris vendredi le chemin de la baisse, ce qui a soutenu les cours du pétrole. A la clôture, le Dow Jones a avancé de 0,85% à 26.616 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 1,18% à 2.872 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, grimpé de 1,28% à 7.505 pts.

ECO ET DEVISES

Aucun indicateur macroéconomique majeur n'est programmé aujourd'hui.

La parité euro / dollar atteint 1,2419 ce matin. Le baril de Brent se négocie 70,47$ et le WTI 66,40$. L'once d'or se traite 1.349$ (+0,01%).

VALEURS A SUIVRE

* Sanofi : le groupe va dépenser 3,9 MdsE (45 euros par action) pour racheter Ablynx. L'opération a été unanimement validée par les deux conseils d'administration. Ablynx cote actuellement 37,12 euros. La société avait repoussé une OPA à 2,6 MdsE (28 euros par action) de Novo Nordisk en début d'année.

* Airbus : la Commission américaine sur le commerce international (ITC) a refusé vendredi de suivre la recommandation du Département américain du commerce d'infliger des droits de douane rédhibitoires aux avions CSeries de Bombardier importés du Canada. Airbus a signé des accords pour prendre une part majoritaire dans ce programme.

* BNP Paribas : la filiale américaine a plaidé coupable de manipulation de taux de change et accepté vendredi de payer une amende de 90 M$. Le département américain de la Justice a précisé dans un communiqué que la banque française avait reconnu avoir participé à une entente sur la fixation des cours sur le marché des changes en Europe centrale et orientale, au Moyen Orient et en Afrique, sur une période allant de septembre 2011 à juillet 2013.

* Kering : Mediapart a accusé François-Henri Pinault, d'avoir validé un montage d'évasion fiscale pour rémunérer Marco Bizzarri, le patron de sa filiale Gucci. Celui-ci voulait 8 ME. Il les aura. Mediapart précise que le montage, en vigueur depuis 2010, aurait permis à Bizzarri d'éviter de verser au fisc 15 ME. Pour Kering, l'économie se chiffre à 50 ME par rapport à ce que la société aurait dû payer si elle avait versé un tel salaire en Italie.

* ArcelorMittal : le groupe aurait scellé une alliance avec Nippon Steel pour racheter l'indien en difficultés Essar Steel, a appris le quotidien local 'Economic Times'. Initialement, les deux aciéristes auraient dû déposer des offres concurrentes. Mais ils ont changé leurs fusils d'épaule et discutent actuellement des contours d'un projet commun, ont indiqué des informateurs au journal.

* Engie : les tarifs réglementés du gaz vont s'accroître de 1,3% en février en France, après mise à jour des paramètres de fixation.

* Axway : la filiale de Sopra Steria a prévenu ce matin que son résultat net sera fortement grevé par la nouvelle fiscalité américaine sur les entreprises, dont l'impact est évalué entre 10 et 13 ME. L'activité s'est par ailleurs contractée de -3,% en organique, alors que le management espérait une stabilité. Les résultats seront annoncés le 14 février.

* Alten : le chiffre d'affaires 2017 est en hausse de 13% à 1,975 MdE, dont 10,4% sur une base constante. Selon la société, le début 2018 est dans la lignée de 2017.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Tipiak, CRCAM Brie Picardie, CRCAM Morbihan, CRCAM Languedoc, CRCAM Ille et Vilaine, Poulaillon, Visiomed, Trilogiq...

* Analystes :

- Barclays relève de 50 à 52 francs son objectif de cours sur LafargeHolcim, mais reste à "souspondérer".

- Bernstein relève de 270 à 285 euros son objectif de cours sur LVMH, toujours suivie à "surperformance".

- Barclays abaisse de 16,90 à 15,30 euros son objectif de cours sur Suez, en restant à pondération en ligne.

- Exane BNP Paribas passe de neutre à surperformance sur Thales, revalorisé de 91 à 105 euros.

* En Bref :

- TechnipFMC va prendre à bail environ 51.000 m2 sur le programme "Origine" d'Icade, à Nanterre en 2020.

- Moody's abaisse de stable à négative la perspective de la notation de Suez.

- Velcan ne construira pas de barrage à Quebra Dedo, au Brésil.

- Altran obtient le feu vert pour l'augmentation de capital destinée à racheter Aricent.

- Auplata modifie son contrat de financement avec le fonds EHGOSF.

- OL Groupe acquiert Martin Terrier pour 11 ME.

- Veolia lance une entité dédiée aux objets connectés.

- Visiomed signe avec SCC un partenariat pour la distribution en Europe de ses solutions.

- Les actions Monsieur Bricolage transférées sur le compartiment B

- Elior déploie son premier plan d'actionnariat salarié.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Préouverture Paris : Sanofi lance une OPA amicale à 3,9 MdsE sur Ablynx
  • avatar
    Tueur -

    A la conquête des 5.600 points cette semaine !
    A l'assaut des 6.000 points d'ici mars !
    Les défaitistes et pétainistes de tous poils, on sort des tranchées ! !
    Restez pas planqués bandes de losers ! ! !