Préouverture Paris : tentative de rebond pour le CAC40?

Préouverture Paris : tentative de rebond pour le CAC40?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 29 juin 2021 à 08h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Les indicateurs de préséance annoncent un CAC40 proche de son niveau de clôture d'hier ce matin, voire en légère hausse après son net recul d'hier et alors que la propagation du variant Delta commence à interroger les investisseurs. Le Portugal, l'Australie, Israël et la Thaïlande ont durci de nouveau les restrictions sanitaires depuis plusieurs jours.

Hier, les investisseurs ont pris note que les mesures d'urgence prises par la BCE en 2020 pour lutter contre la crise du coronavirus pourraient prendre fin en mars 2022, selon les propos de Robert Holzmann, membre du conseil des gouverneurs de la BCE et directeur de la banque centrale autrichienne. Un calendrier qui correspond aux attentes actuelles des analystes et que les marchés semblent vouloir intégrer. Le calendrier de la Fed devrait être un peu plus précoce, la plupart des observateurs attendant une première annonce fin août à Jackson Hole.

WALL STREET

A l'approche de la fin du 1er semestre, la Bourse de New York a fini en ordre dispersé lundi, sur fond de retour des craintes sanitaires liées à la propagation rapide du variant delta du Covid-19. Dans ce contexte indécis, les valeurs dites "de confinement" ont progressé, portant le Nasdaq et le S&P 500 à de nouveaux records, tandis que le transport aérien et le tourisme ont souffert. Les taux se sont détendus, tandis que le pétrole a corrigé avant la réunion de l'Opep+ prévue jeudi. Le bitcoin a rebondi, malgré l'interdiction de la plateforme Binance au Royaume-Uni.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,44% à 34.283 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,23% à 4.290 pts, son 2e record de suite. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a gagné 0,98% à 14.500 pts, un nouveau record, soutenu notamment par des valeurs comme Apple (+1,2%), Microsoft (+1,4%), Amazon (+1,2%), Facebook (+4,2%), Nvidia (+5%) et Zoom Video Communications (+4,4%), qui ont profité du retour de mesures de restriction liées à la pandémie de coronavirus dans plusieurs pays.

L'action Facebook a bondi lundi de 4,2% pour terminer à son plus haut historique, à 355,64$, après une décision de justice favorable au groupe. Un juge fédéral a ainsi créé la surprise en rejetant une plainte antitrust de la Commission fédérale du commerce (FTC) contre le réseau social, plainte qui aurait pu déboucher sur un démantèlement du groupe en plusieurs entités, avec une cession demandée de Instagram et WhatsApp. Dans sa décision, le tribunal a déclaré que la FTC n'a pas prouvé que Facebook détenait un monopole sur le secteur des réseaux sociaux en ligne.

ECO ET DEVISES

France :
- Balance budgétaire en France. (08h45)
- Indice préliminaire des prix à la consommation. (08h45)

Etats-Unis :
- Indice des prix de l'immobilier de la NAHB. (15h00)
- Indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice de confiance des consommateurs du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Indice flash espagnol des prix à la consommation. (09h00)
- Taux de chômage mensuel italien. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1923 ce matin. Le baril de Brent se négocie 74,51$. L'once d'or se traite 1.776$.

VALEURS A SUIVRE

Rexel : anticipe désormais pour l'ensemble de l'année 2021 une croissance des ventes à jours constants comprise entre 12% et 15% par rapport à 2020, impliquant un niveau d'activité compris entre environ 5% et 8% au-dessus de 2019. Et une marge d'Ebita ajustée d'environ 5,7%, confirmant l'impact positif d'une pénétration accrue des ventes digitales sur la profitabilité.

AB Science annonce un accord des actionnaires historiques qui s'accompagne de la signature d'une option ferme de financement pour un montant de 25 millions d'euros sur les 12 prochains mois, à l'initiative d'AB Science. Ces financements devront s'inscrire dans le cadre des résolutions "placement privé" ou "augmentation de capital réservées à catégories de personnes" en place. Grâce à cet accord, la visibilité financière d'AB Science est étendue au-delà de 24 mois. Cet engagement de financement pourra être augmenté de 50 ME supplémentaires, à raison de 25 ME par an à compter de la première date anniversaire, sous réserve d'une clause d'absence d'événement significativement défavorable.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Alpha MOS.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies conserve Vivendi avec un cours cible qui monte à 31,50 euros.

Berenberg est à l'achat sur Thales avec une cible ajustée de 90 à 110 euros.

Goldman Sachs est à l'achat sur Nestlé avec une cible réhaussée à 123 CHF.

INFOS MARCHES

Groupe EPC : succès de la levée de fonds.

CNP Assurances : Fitch confirme la notation A+.

Ekinops : des fonds DNCA Finance ont cédé des titres.

Cogelec : arrivée d'un nouvel actionnaire.

EN BREF

Voltalia : pleine puissance pour les deux nouveaux parcs éoliens de Serra Branca au Brésil.

Spineway : acquisition de la société Distimp confirmée.

Oncodesign lance sa nouvelle offre de service DRIVE-MRT en partenariat avec Covalab, CheMatech et ABX-CRO.

Alchimie annonce le lancement de sa 100e chaîne SVOD avec Point de Vue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.