Préouverture Paris : Trump sème la zizanie dans les chancelleries

Préouverture Paris : Trump sème la zizanie dans les chancelleries©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Donald Trump continue à jouer les francs-tireurs sur la scène internationale. Le président américain a reconnu hier Jérusalem comme la capitale israélienne, tout en confirmant que les Etats-Unis privilégient une solution à deux Etats dans la zone. Le projet de paix pour le Moyen-Orient en cours de préparation par son administration perd, avant même d'avoir été annoncé, son équilibre initial. Sans entrer dans l'un des débats géopolitiques les plus complexes de l'Histoire, force est de constater que la dernière saillie de Trump rend la tâche plus complexe. Les grandes capitales du monde Arabe, même celles qui sont des alliées traditionnelles des Etats-Unis, ont condamné cette décision, comme Londres, Paris, le Vatican ou l'ONU. Sans doute vexé de ne plus être au centre du jeu, Pyongyang a déclaré qu'une guerre est inévitable en raison des menaces américaines.

La perspective d'un regain de tension au Moyen-Orient ne perturbe pas les marchés financiers, du moins pas encore. Le pétrole évolue proche de l'équilibre après une forte décrue hier tandis que la parité euro dollar tourne légèrement à l'avantage de la monnaie unique. Aucune ruée défensive non plus sur l'or, qui perd -0,4%.

Le CAC40 est attendu en légère hausse à l'ouverture.

WALL STREET

Les marchés boursiers américains ont fini en ordre dispersé mercredi, les indices étant plombés par une rechute des valeurs pétrolières et bancaires, sur fond de crainte d'un ralentissement de la croissance chinoise. Les technologiques ont en revanche rebondi quelque peu. Les investisseurs s'interrogent en outre sur les conséquence géopolitiques de la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, contre l'avis de la quasi-totalité de la communauté internationale. A la clôture, le Dow Jones a cédé 0,16% à 24.140 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini stable (-0,01%) à 2.629 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a regagné 0,21% à 6.776 pts.

ECO ET DEVISES

La production industrielle allemande d'octobre (08h00) précèdera les balances budgétaire et commerciale françaises de novembre (08h45) et le PIB du 3ème trimestre de la zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, l'étude Challenger concernant les destructions de postes (13h30), les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et les chiffres mensuels du crédit à la consommation (21h00) sont en vue.

La parité euro / dollar atteint 1,1801 ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,45$ et le WTI 56,16$. L'once d'or se traite 1.258$ (-0,4%).

VALEURS A SUIVRE

* Orange : c'est jour de présentation investisseurs pour le groupe, qui fait un point d'étape à mi-chemin de son plan stratégique "Essentiels2020". Il va dépasser ses objectifs d'économies brutes de 3 MdsE prévues sur la période 2015-2018. Une économie brute annuelle additionnelle de 1 MdE est visée sur 2019-2020. Les objectifs sont réitérés.

* L'Oréal : le PDG Jean-Paul Agon ne voit pas pourquoi Nestlé renoncerait à sa participation au capital, très profitable pour les deux entreprises. Il l'a rappelé dans un entretien avec Bloomberg.

* BNP Paribas : le directeur financier de la banque, Lars Machenil, a réitéré ses propos récents sur la priorité donnée à la croissance organique en Allemagne, en réponse à une question sur l'intérêt de son établissement pour la Commerzbank. En même temps, on imagine mal le haut management crier sur tous les toits qu'il compte racheter la banque allemande.

* Crédit Agricole : le groupe a pris la décision d'accélérer son rôle dans la transition énergétique, en se fixant de nouveaux objectifs, détaillés hier soir dans un communiqué. Notamment, la banque va arranger 100 MdsE de financements verts d'ici 2020 et renoncer aux projets énergétiques les plus polluants dans les hydrocarbures.

* Airbus : l'industriel va devoir cravacher pour atteindre son objectif, réitéré encore tout récemment, de livrer plus de 700 appareils en 2017. Plus précisément, il faudra à l'avionneur livrer 110 avions au cours du mois de décembre, puisqu'il a révélé hier soir que 591 appareils avaient été remis aux clients entre le 1er janvier et le 30 novembre. Une performance que l'industriel avait déjà réalisée en 2016 en livrant 111 avions en décembre.

* Bureau Veritas : en amont de la conférence investisseurs des 7 et 8 décembre, le groupe confirme ses objectifs 2017 et ses ambitions 2020. En outre, environ 40% du programme d'acquisitions de moyen terme a déjà été réalisé, représentant 280 ME de revenus annuels additionnels en année pleine.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : SII, Custom Solutions, Osmozis, Wavestone...

* Analystes :

- UBS relève sa recommandation de vendre à neutre sur Air Liquide, dont l'objectif de cours passe de 91 à 108 euros.

- ING démarre le suivi de Beni Stabili à conserver en visant 0,81 euro.

- Bernstein passe de performance de marché à sousperformance sur Carrefour en visant toujours 15,50 euros.

- ING démarre le suivi de Foncière des Régions à conserver en visant 91 euros.

- ING démarre le suivi de Gecina à l'achat en visant 162 euros.

- AlphaValue relève d'accumuler à acheter sa recommandation sur Elior, pour un objectif de cours inchangé de 22,50 euros.

- JP Morgan démarre le suivi de Suez à "souspondérer" en visant 14,50 euros.

- JP Morgan démarre le suivi de Veolia à "surpondérer" en visant 22,50 euros.

* En Bref :

- Saint-Gobain acquiert le grec Maris Polymers.

- Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération.

- Adocia annonce des résultats positifs pour une étude clinique évaluant BioChaperone Lispro.

- KKO International exerce 10 convertibles Bracknor.

- Visiativ prend une participation minoritaire au capital du SILab.

- Implanet envisage un partenariat mondial avec la société coréenne L&K BIOMED.

- GTT prend 75% du capital d'Ascenz.

- SuperSonic Imagine installe 6 Aixplorer.

- MND sécurise les quatre épreuves de la coupe du monde de ski en France.

- Guerbet révise la notice de Dotarem Japon.

- Nexity renouvelle son partenariat avec SNCF Immobilier.

- Aéroports de Paris émet 500 ME d'obligations.

- Valbiotis publie des résultats précliniques "positifs" de TOTUM-63.

- Bureau Veritas se renforce en Australie.

- Nexity vend son programme Evidence à la CDC et Amundi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Préouverture Paris : Trump sème la zizanie dans les chancelleries
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    avec cet espèce d'oiseau de Trompe la mort et de sa Mélanie chérie comment s'attendre a autre chose que de la zizanie dans les chancelleries ?

  • avatar
    Mdr -

    Revenez a un niveau plus en adéquation avec vos performances économiques,vers 10000 points.Après une hausse sans la moindres interruptions de 250%.La fête est terminée pour les exubérants.Bonne continuation.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]