Préouverture Paris : "up, up, up!" dit Trump. Pour le CAC40 aussi ?

Préouverture Paris : "up, up, up!" dit Trump. Pour le CAC40 aussi ?
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 20 février 2019 à 08h30

LA TENDANCE

Dans un tweet très politique, posté mardi, le président américain Donald Trump a ainsi écrit que "si le parti d'opposition (non, pas les Médias) avait gagné l'élection, la Bourse aurait baissé d'au moins 10.000 points depuis cette date. (Or), nous montons, montons, montons !" Une nouvelle saillie pro-Marché qu'aimeront les investisseurs. Mais le président Trump ne détournera pas l'attention des investisseurs de la lecture du compte rendu de la dernière réunion de la Fed. Ils y chercheront la nouvelle doctrine de la Fed pour une politique monétaire désormais faite de "patience". Notamment, en raison des craintes sur la croissance, alors que les espoirs de résolution du conflit commercial entre Américains et Chinois, sont toujours présents.

En outre, le président de l'antenne de New York de la Fed, John Williams, s'est déclaré mardi satisfait du niveau actuel des taux d'intérêt aux Etats-Unis et a laissé entendre que la réduction du bilan de la banque centrale pourrait se poursuivre jusqu'à l'an prochain au rythme actuel, un élément qui a réduit la hausse des indices new-yorkais en fin de séance. Le CAC40 est pour sa part attendu en petite hausse ce matin. Hier, il a inscrit en séance un plus haut depuis mi-octobre.

Côté valeurs, M6 et Air France : deux titres à suivre de près ce matin après la publication de leurs comptes.

WALL STREET

La Bourse de New York a progressé, mardi, à la sortie d'un week-end de trois jours, lundi étant férié aux Etats-Unis pour la "Journée des présidents". Les investisseurs continuent d'espérer un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine, et ont été agréablement surpris par les résultats du géant de la distribution Walmart (+2,2%). Par ailleurs, un bon indicateur immobilier a rassuré les marchés sur la santé du secteur de la construction, qui avait donné des signes de faiblesse ces derniers mois.

A la clôture, l'indice Dow Jones a fini presque stable (+0,03%) à 25.891 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,15% à 2.779 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 0,19% à 7.486 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Commandes de biens durables. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)
- PMI composite flash américain. (15h45)
- Reventes de logements existants. (16h00)
- Indice des indicateurs avancés. (16h00)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Minutes du FOMC. (20h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1337$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 66,31$. L'once d'or se traite 1.334$.

VALEURS A SUIVRE

Scor : : le réassureur, que l'assureur mutualiste
Covéa a renoncé à racheter fin janvier, a fait état mercredi
d'un résultat net en hausse de 12,6% en 2018 à 322 millions
d'euros en dépit d'une perte au quatrième trimestre liée aux
catastrophes naturelles.

Air France : Le Groupe a généré un cash-flow libre d'exploitation ajusté positif de 115 millions d'euros en 2018, en diminution de 562 millions d'euros par rapport à 2018. Cette baisse par rapport à l'an dernier s'explique principalement par l'impact des grèves et par une hausse de 187 millions d'euros des investissements nets. Le RN s'inscrit à 409 ME. En outre, le patron de KLM est finalement maintenu en poste, alors que la mobilisation des salariés et au-delà, en sa faveur, s'était montrée forte ces derniers jours.

Gecina : a fait état mardi d'un résultat récurrent net 2018 en hausse de 20% à 437,2 millions d'euros et de revenus locatifs en hausse de 2,5% à périmètre constant.

TechnipFMC a approuvé le versement d'un dividende trimestriel en numéraire de 0,13 dollar par action ordinaire. Il sera mis en paiement le 3 avril 2019 ou rapidement après cette date aux actionnaires inscrits en compte au 19 mars 2019 après clôture de la bourse de New York (NYSE). La date de détachement du coupon est fixée au 18 mars.

Alten : Le résultat opérationnel d'activité s'élève à 224 ME soit 9,9% du chiffre d'affaires, en hausse de 15,3% par rapport à 2017. Le résultat net atteint 157,9 ME, soit 7% du chiffre d'affaires, contre 147 ME en 2017.

SoLocal : L'Ebitda récurrent atteint 171 ME en 2018, en hausse de +0,5% par rapport à 2017 (170,4 ME). La baisse du chiffre d'affaires est notamment compensée par la baisse de la base de coûts de 60 ME dans le cadre du projet de transformation. Le taux de marge Ebitda récurrent/ chiffre d'affaires s'établit à 25,6% en 2018, en hausse de +2,2 points par rapport à 2017. L'Ebitda non récurrent atteint -167 ME en 2018 principalement du fait du projet de transformation de -164 ME. L'Ebitda consolidé ressort à 4,6 ME en 2018 (151,5 ME en 2017). Le résultat financier s'établit à -37 ME en 2018 (-28 ME hors restructuration de la dette en 2017). Le résultat net consolidé est de -81 ME (317 MEen 2017).

Legrand annonce avoir racheté Universal Electric Corporation, le leader incontesté des busways (Systèmes d'alimentation électrique par jeux de barres métalliques) pour datacenters aux Etats-Unis.

Vicat : a publié un Ebitda annuel de 435 millions d'euros, en baisse de 2,2% en données publiées mais en progression de 2,7% à périmètre et changes constants. Le groupe se fixe pour principal objectif d'améliorer sa rentabilité opérationnelle en 2019.

M6 : Le bénéfice net se monte à 181,8 ME, en hausse de +14,8% sur un an. Outre la nette progression du résultat opérationnel, il intègre les plus-values sur les cessions de monAlbumPhoto (+12,4 ME) et du club de football des Girondins de Bordeaux (+4,9 ME).

Nexity : L'EBITDA s'inscrit à 523 millions d'euros (+14%) (Client Particulier : 477 millions d'euros, +15% / Client Entreprise : 72 millions d'euros, +7%). Le Résultat net avant éléments non courants part du Groupe ressort à 198 millions d'euros (+12%). L'Endettement financier net avant IFRS 16 est de 757 millions d'euros.

CHIFFRE D'AFFAIRES - RÉSULTATS

Actia, IT Link, Paref, AdUX,Selectirente, Dalet, Bilendi, Harvest, Prodware.

ANALYSTES

AlphaValue remonte son cours cible sur GTT à 71,90 euros tout en restant vendeur.

EN BREF

SEB finalise l'acquisition de Wilbur Curtis.

Edenred et Jumia Travel s'associent pour sécuriser les paiements hôteliers en Afrique.

Tarkett va fermer une usine en Allemagne.

FFP : cession de la participation dans DKSH.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.