Légère hausse des frais de mise en fourrière

Légère hausse des frais de mise en fourrière©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 septembre 2019 à 10h55

Les frais d'enlèvement et de garde journalière ont été majorés de 0,8% depuis le 1er septembre...

Depuis le 1er septembre, une légère augmentation est appliquée aux tarifs maximums des frais de fourrière pour automobiles. Les frais d'enlèvement et de garde journalière ont ainsi été majorés de 0,8% (voir tableau ci-dessous).

Des tarifs encadrés

Les tarifs des frais de fourrière applicables aux voitures sont en effet encadrés par la réglementation avec des barèmes précis à l'échelle nationale. Certaines grandes villes appliquent cependant des tarifs spécifiques qui sont supérieurs : Paris, Lyon, Toulouse et Marseille. C'est d'ailleurs à Paris que la mise en fourrière revient le plus cher.

Plus cher à Paris, Lyon, Toulouse et Marseille

En dehors de Paris, Lyon, Toulouse et Marseille, si votre véhicule (voiture particulière) est mis en fourrière et que vous le récupérez le jour-même, il vous en coûtera désormais 149,34€ (7,6€+15,2€+120,18€+6,36€) contre 148,31€ auparavant. A Paris par contre, l'addition monte à 200,1€ tandis qu'elle atteint 158,8€ à Marseille, Lyon et Toulouse.

Attention aux frais d'expertise

A ces tarifs il faut bien sûr ajouter le montant de l'amende s'appliquant à l'infraction ayant justifié la demande d'enlèvement du véhicule. Attention aussi, à partir du quatrième jour de détention, la fourrière ordonne une expertise de votre véhicule dont le coût (61€) vous sera facturé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.