« Les banques en ligne permettent-elles de réduire les frais sur les incidents bancaires ? »

« Les banques en ligne permettent-elles de réduire les frais sur les incidents bancaires ? »©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 octobre 2020 à 09h43

Laure Prenat, directrice générale de Panorabanques

Depuis de nombreuses années, les banques en ligne se distinguent des établissements traditionnels avec agence par des frais bien moindres. Selon l'étude annuelle 2020 du comparateur de banques Panorabanques, les Français payent en moyenne 215,50€ de frais bancaires par an. C'est une somme que vous pourriez presque économiser en changeant de banque et en rejoignant une banque en ligne. En effet, avec une grande majorité des offres qui sont gratuites, les banques en ligne sont presque toujours sur le podium des banques les moins chères et vous permettent d'avoir une facture de frais bancaires proche de zéro euro.

Mais qu'en est-il des incidents bancaires ? Les banques en ligne permettent elles aussi de faire des économies sur ce type d'opérations ?

Cartes à autorisation systématique

Les cartes à autorisation systématique ont pendant longtemps été considérées comme des cartes d'entrée de gamme pour les jeunes mineurs ou les personnes en fragilité financière, elles sont désormais tendance ! Ces cartes interrogent le solde du compte bancaire en temps réel pour approuver les opérations si le solde est positif. Un délai de quelques secondes est alors nécessaire lorsque vous êtes à la caisse d'un magasin. Si le solde est insuffisant, le paiement sera tout simplement refusé.

Mécaniquement, une carte à autorisation systématique évite donc d'avoir le solde de son compte bancaire dans le rouge et limite ainsi le découvert bancaire et les frais sur les incidents. D'un point de vue technologique, ce type de carte bancaire permet l'actualisation du solde du compte bancaire en temps réel ou encore l'envoi des notifications lors des paiements, ce qui aide à une meilleure gestion de son compte.

Ce sont d'abord les néobanques qui ont commercialisé ce type de cartes, citons par exemple Revolut, N26 ou encore Nickel. Mais depuis quelques années, les banques en ligne sortent également leurs offres. Qu'il s'agisse de Boursorama Banque, Fortuneo, Orange Bank, Monabanq ou encore Hello bank !, presque toutes les banques en ligne proposent une carte bancaire à autorisation systématique.

- Ces cartes dans les banques en ligne sont maintenant accessibles sans condition de revenu
- Néanmoins, on demande parfois une condition d'utilisation de la carte (1 fois par mois). Si vous ne pensez pas à utiliser votre carte, vous serez prélevé de 2€ (Orange Bank) à 15€ (ultim de Boursorama) par mois

L'offre Ultim de Boursorama Banque et l'offre Fosfo de Fortuneo nous semblent être deux offres très intéressantes. Toutes deux sont gratuites et bénéficient, en plus, de la gratuité des frais à l'étranger. L'offre de Boursorama Banque bénéficie en outre des avantages et assurances d'une carte haut de gamme.

Commissions d'intervention et lettre d'information pour compte débiteur non autorisé

En cas d'incident, il existe deux catégories de frais, en plus des agios, qui peuvent augmenter votre facture : les commissions d'intervention et la lettre pour compte débiteur non autorisé. La bonne nouvelle c'est que, dans une banque en ligne, vous pouvez facilement les éviter !

En France, les commissions d'intervention sont plafonnées à 8€ par commission et 80€ par mois depuis 2014. Dans les banques en ligne, elles sont gratuites, sauf Monabanq qui facture ces commissions au plafond légal. Notons que certaines banques traditionnelles ont, elles aussi, décidé de réduire le coût de ces commissions, Le Crédit Coopératif les facture par exemple 4€ ou encore La Banque Postale applique un tarif de 6,90€ par commission.

La lettre d'information pour compte débiteur non autorisé est aussi un tarif à analyser pour éviter de faire grimper votre facture en cas de découvert bancaire. Dans les banques en ligne, elle est gratuite, sauf chez Hello bank! (20€) et Orange Bank (15€). Les banques en ligne ont ainsi décidé en grande majorité de rendre les frais d'incident gratuits. C'est donc une bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des Français.

BforBank, Boursorama Banque, Fortuneo ou encore ING, sont les quatre banques en ligne qui vous proposent une gratuité sur les commissions d'intervention et la lettre d'information pour compte débiteur non autorisé. Choisir et comparer ces banques, c'est s'assurer de limiter ses frais en cas de difficulté financière et de découvert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.