Loyers : des locataires et des bailleurs inquiets

Loyers : des locataires et des bailleurs inquiets©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 avril 2020 à 09h15

Près d'un locataire sur cinq craint de ne pas pouvoir payer son loyer, tandis qu'un tiers des propriétaires nourrissent des inquiétudes sur leurs locataires.

La crainte des impayés grandit chez les locataires... et leurs bailleurs. C'est ce qui ressort d'une étude SeLoger/Observatoire du Moral Immobilier (OMI), auprès de locataires et candidats à la location. La montée du chômage partiel à cause de la crise sanitaire s'accompagne de la crainte grandissante, pour près d'un locataire sur cinq (18 %), de ne pas assurer le règlement de son loyer - à 709 euros en moyenne -, selon Seloger. Côté propriétaires, plus d'un sur trois (34 %) redoute qu'en cette période de confinement, son locataire ne soit pas en mesure de lui régler son loyer.

Baisse du pouvoir d'achat en ligne de mire

55 % des locataires s'attendent à une dégradation de leur niveau de vie dans les six prochains mois, tandis que seuls 15 % jugent que le niveau de vie des Français s'améliorera. « À titre de comparaison, et toute chose étant égale, par ailleurs, en février dernier, 31 % seulement des locataires, à qui nous avions posé la question, misaient sur une dégradation de leur niveau de vie. Mais la pandémie qui est survenue entretemps a changé la donne », souligne le groupe.

32 % pensent que les loyers vont augmenter

Enfin, 32 % des locataires estiment que les loyers vont augmenter dans les six prochains mois, et anticipant les jours mauvais, 7 locataires sur 10 font des économies afin de se constituer une épargne de précaution.

*Etude SeLoger/Kantar TNS réalisée le 7 avril 2020 auprès de 4565 propriétaires, futurs acquéreurs, vendeurs, bailleurs, investisseurs locatifs et locataires en France. Sont représentées uniquement ici les réponses des 1667 français souhaitant louer un logement dans les 12 prochains mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.