Pouvoir d'achat : le simulateur de Bercy oublie un paramètre important

Pouvoir d'achat : le simulateur de Bercy oublie un paramètre important©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 11h00

A peine mis en ligne, le simulateur de Bercy sur le pouvoir d'achat fait l'objet de critiques. Le débat porte notamment sur les économies mises en avant par le gouvernement alors que l'Insee a évoqué hier une hausse à venir des prélèvements sociaux. Il faut dire que les paramètres pris en compte ne sont pas les mêmes dans les deux cas.

Mais les résultats donnés par le simulateur sont également contestables sur un autre point : l'impact direct des allègements de cotisations. Pour le vérifier, L'Argent & Vous a pris l'exemple d'un célibataire gagnant 4.000 euros bruts par mois.

Un gain de salaire incontestable

En année pleine, c'est-à-dire à partir de 2019, le simulateur indique un gain de 59 euros par mois, soit 708 euros par an. Ce chiffre correspond bien à nos estimations faites en septembre (le gain précis sera de 59,20 euros par mois).

Il traduit l'impact qu'auront sur la fiche de paie les allègements de cotisations octroyés en compensation de la hausse de CSG. Sur ce point, aucune critique ne peut être formulée.

L'impact fiscal passé sous silence

Pour autant, il convient d'aller plus loin pour évaluer l'impact réel sur le pouvoir d'achat. De fait, les allègements de cotisations vont accroître le salaire imposable... et donc l'impôt dû par le salarié. Certes, cela restera marginal. Mais ce petit surplus de fiscalité amputera in fine le gain de pouvoir d'achat.

C'est à ce niveau que le simulateur de Bercy apparaît incomplet, car il s'en tient au gain obtenu sur la fiche de paie et omet les conséquences fiscales.

Comme nous l'avions souligné dans nos précédentes évaluations, le salarié gagnant 4.000 euros par mois économisera bien 59,20 euros sur sa fiche de paie. Mais il devra en contrepartie régler un complément d'impôt équivalant à une ponction de 15,92 euros par mois.

Contrairement à ce qu'affirme l'outil du ministère de l'Economie, le gain réel de pouvoir d'achat ne sera donc pas ici de 59 euros par mois, mais de 43,28 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Pouvoir d'achat : le simulateur de Bercy oublie un paramètre important
  • avatar
    ool -

    Un célibataire gagnant 4000 euros par mois c'est un exemple vraiment représentatif du travailleur français, on ne sait pas si nous devons en rire ou en pleurer. Encore un journaliste compétant et conscient de l'importance de sa mission, ou alors un comique fan des apéros sponsorisés par les ministeres

  • avatar
    ool -

    Un célibataire gagnant 4000 euros par mois c'est un exemple vraiment représentatif du travailleur français, on ne sait pas si nous devons en rire ou en pleurer. Encore un journaliste compétant et conscient de l'importance de sa mission, ou alors un comique fan des apéros sponsorisés par les ministeres

  • avatar
    clownvert -

    Augmentation du GO, pas 7cts mais 23 à la pompe, augmentation des timbres, du gaz, des frais bancaires, des charges sociales, qui ne sont aps de 1.7% du salaire mais appliqué sur le montant imposable! pension de 1327€ augmentez en 1 ans de 250€, baisséeen 1 mois de 25% de ces 16 années ( environ soit 67€)
    Pendant ce temps, octroie 400 000€ à Brigitte pour ses chaussures et ses fringues. mais en plus de sa pension de l'éduaction nationale, payé par le contribuable.
    Notre Banquier Président , car il fonctionne dans ce sens, ne s'occupe que de réformer la France d'en bas. Donnant aux riches, et oubliant les promesses, cumul des mandats, à l'étage juste en dessous, députés entre autres, primes pharaoniques, et petites plus de la vie de tous les jours pour les costumes, le resto, mais toujouirs en p^lus de leur salaire!!!
    Bref de qui se moque le Banquier de chez Rotschild, il n'y a plus photo.
    Mai 68 n'est plus si loin et à cet vitesse, dès que chacun aura lu et commpris sa fiche de paye, on va rigoler...jaune.
    Pensez à lire l'excellent article sur le simulateur de Bercy (de boursier.com) et son oubli concernant l'imposition de la CSG que vous ne verrez pas mais sur laquelle vous serez imposés.
    Merci Manu!

  • avatar
    ed2911 -

    MACRON UNE AUGMENTATION DE SALAIRE 30 EURO ALORS TU VIENS AUGMENTER LES TAXES SUR L ESSENCE ET TOUS LE RESTE DEPUIS DES ANNEES
    UNE AUGMENTATION 200 NET POUR SALAIRE AU SMIC D ACCORD
    POUR MACRON FAIT DES BULLES DANS L EAU IL FAUT ETRE UN PEU SERIEUX MR LE PRESIDENT!!!!!!

  • avatar
    RUGBY38 -

    ils ne vont pas souvent faire leurs courses eux memes les grosses tetes de bercy