Retraites : un manque à gagner de 13 euros pour une pension de 1.000 euros

Retraites : un manque à gagner de 13 euros pour une pension de 1.000 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 06 décembre 2018 à 10h42

1,6%. Tel est le niveau de l'inflation moyenne constatée au cours des douze derniers mois (de décembre 2017 à novembre 2018). Certes, la publication de l'Insee pour novembre n'est que provisoire, mais le résultat final a peu de chances de faire varier la moyenne annuelle.

On sait donc désormais avec précision quelle aurait été la revalorisation des retraites sans la volonté de Matignon de déroger à la règle. Pour mémoire, le code de la Sécurité sociale prévoit une augmentation annuelle des pensions du régime général sur la base de l'inflation moyenne des douze derniers mois connus (donc de décembre N-2 à novembre N-1).

0,3% au lieu de 1,6%

Dans ces conditions, les retraités auraient pu espérer une hausse de leur pension de base de 1,6% en janvier prochaine. Mais rappelons que le gouvernement a choisi de limiter à 0,3% la revalorisation de certaines prestations dont les retraites.

Il est donc aujourd'hui possible d'affiner nos projections effectuées l'été dernier. Comme le montre notre tableau, pour une pension de base de 1.000 euros, le manque à gagner mensuel sera de 13 euros. Pour une pension de 1.250 euros, il sera de 16,25 euros.

0,6% du côté des complémentaires

Pour mémoire, les pensions complémentaires Agirc et Arrco ont quant à elles été relevées de 0,6% au début du mois de novembre (hypothèse d'inflation de 1,6% moins 1 point).

Entre janvier 2018 et janvier 2019, les revalorisations globales seront donc limitées. Une personne percevant la moitié de sa retraite du régime de base et l'autre moitié d'un régime complémentaire verra son revenu progresser de 0,45% seulement le mois prochain (par rapport à janvier 2018).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.