Salaires : le Smic brut devrait passer la barre des 10 euros en 2019

Salaires : le Smic brut devrait passer la barre des 10 euros en 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 novembre 2018 à 10h11

Depuis 2012, le Smic l'a plus bénéficié de coup de pouce. Et ce n'est pas en 2019 que la situation changera. Le Premier ministre a indiqué ce mercredi sur BFMTV ne pas être favorable à une hausse du Smic au-delà de la revalorisation annuelle automatique.

Ceci ne devrait toutefois pas empêcher le Smic horaire brut de franchir la barre symbolique des 10 euros au 1er janvier prochain.

Une formule à deux variables

Pour mémoire, la formule de revalorisation est basée sur deux critères : d'un côté le salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE), de l'autre l'inflation.

Pour le SHBOE, c'est la valeur du troisième trimestre de l'année précédente qui fait référence. Plus précisément, la formule retient la moitié du gain de pouvoir d'achat du SHBOE sur cette période.

Les données définitives n'ont pas été publiées. Mais d'après la publication provisoire du ministère du Travail, le SHBOE a progressé de 1,5% au troisième trimestre 2018. Avec une inflation supérieure sur la même période (1,8%), le SHBOE n'a gagné aucun pouvoir d'achat. Il en a même perdu.

Dès lors, la revalorisation du Smic au 1er janvier reposera essentiellement sur l'autre critère : l'inflation (à fin novembre) subie par les 20% de ménages les plus modestes.

Quelle revalorisation ?

Avec un Smic brut valant actuellement 9,88 euros, il suffira que la revalorisation soit au minimum de 1,2% pour que le salaire minimal atteigne les 10 euros.

L'Insee n'a bien évidemment pas encore publié les données de novembre. Mais ces derniers mois, l'inflation relative à cette catégorie de population est ressortie à 1,8%.

Une chute brutale de l'inflation en dessous apparaît dès lors hautement improbable. A titre indicatif, une inflation de 1,8% à fin novembre porterait le Smic horaire à 10,04 euros en 2019 selon la formule... voire à 10,06 euros sans prise en compte de la perte de pouvoir d'achat du SHBOE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.