A quoi servent les milliards de vos livrets d'épargne réglementée ?

A quoi servent les milliards de vos livrets d'épargne réglementée ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 11 septembre 2020 à 11h00

Le gouvernement a trouvé un moyen de mobiliser davantage cette épargne en faveur de la transition écologique et énergétique des territoires...

A défaut de pouvoir directement inciter les épargnants à dépenser une partie de leurs réserves accumulées ces derniers mois sur le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), afin de favoriser la relance économique, le gouvernement a trouvé un moyen de mobiliser davantage cette épargne en faveur de la transition écologique et énergétique des territoires.

Nouveaux projets de transition écologique et énergétique

La Caisse des Dépôts va ainsi faire évoluer les conditions des prêts accordés à partir des livrets d'épargne réglementée. Ces prêts, à destination notamment des collectivités locales, pourront dorénavant financer des projets prioritaires dans le cadre de la transition écologique et énergétique, la santé ou encore le tourisme. Ces prêts soutiendront également les projets des élus en matière de transports propres, de production d'énergies renouvelables ou encore de rénovation énergétique des bâtiments publics comme les écoles.

Une manne de plus de 480 milliards d'euros

L'épargne réglementée détenue par les Français sur leurs Livret A, LDDS et Livret d'Epargne Populaire (LEP) représente aujourd'hui plus de 480 milliards d'euros dont les deux tiers sont logés sur le Livret A. En parallèle de la garantie par l'Etat de cette épargne défiscalisée, une partie de cette manne est historiquement transférée des banques assurant la collecte et la détention vers la Caisse des Dépôts pour être transformée en prêts finançant des programmes d'intérêt général à des taux préférentiels. Ces projets recouvrent à ce jour essentiellement la construction et la réhabilitation de logements sociaux (HLM) mais aussi le réaménagement urbain et la politique de la ville.

Des conditions de prêts plus attractives

Le gouvernement vient de décider d'appliquer des conditions de prêts plus attractives. Les prêts pour des projets liés à la transition écologique et énergétique bénéficieront désormais d'une tarification au taux du livret A majoré de 0,6% seulement (soit 1,1% actuellement), contre précédemment une tarification au taux du livret A +0,75% ou +1,3% selon la nature du projet (soit de 1,25% à 1,8%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.