Bruno Le Maire reste le grand patron de Bercy

Bruno Le Maire reste le grand patron de Bercy©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 juillet 2020 à 10h41

Le ministre de l'Economie, confirmé dans son portefeuille après le remaniement, se voit confier une mission supplémentaire : l'accompagnement de la relance économique après la crise sanitaire.

Le pensionnaire de Bercy reste à sa place, mais se voit confier un super ministère dans ce nouveau gouvernement Castex : en plus de l'Economie et des Finances, il sera aussi en charge de la Relance alors que le pays affronte une récession historique. Artisan de la baisse de la fiscalité, aux manettes de la baisse de l'impôt sur le revenu ou de la suppression de la taxe d'habitation, le ministre a également porté la loi Pacte sur la croissance et la transformation des entreprises, texte qui unifie notamment les produits d'épargne retraite existants et développe l'épargne salariale.

Après le mouvement social des « gilets jaunes » et en pleine crise du Covid-19, le locataire de Bercy entend mettre la priorité sur la sauvegarde de l'emploi, tout en n'augmentant pas les impôts, comme il l'a répété à maintes reprises.

Trois nouveaux ministres délégués

Trois ministres délégués l'accompagneront dans sa mission : Olivier Dussopt, ex-secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, monte en grade pour s'occuper pleinement des Comptes publics. Un poste qui était dévolu à Gérald Darmanin sous le précédent gouvernement, lequel passe à l'Intérieur. Agnès Pannier-Runacher, jusqu'alors également secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire, est désormais chargée de l'Industrie.

Enfin, un nouvel entrant au gouvernement se fait remarquer : Alain Griset, ancien artisan-taxi et ex-président de l'Union des entreprises de proximité (U2P), s'occupera des petites et moyennes entreprises (PME).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.