Comment investir en Private Equity dans plus de 1.000 entreprises à partir de 5.000 € ?

Comment investir en Private Equity dans plus de 1.000 entreprises à partir de 5.000 € ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 30 septembre 2020 à 17h17

Lancement du fonds de capital-investissement « Bpifrance Entreprises 1 » qui regroupe 1.500 PME et start-up non cotées et principalement françaises.

Voilà du concret de la part du gouvernement afin d'inciter les Français à orienter une partie de leur épargne vers le financement des entreprises. La banque publique Bpifrance proposera dès demain (1er octobre) de souscrire au fonds de capital-investissement « Bpifrance Entreprises 1 » qui regroupe 1.500 PME et start-up non cotées et principalement françaises. L'objectif est ainsi de faciliter l'accès du Private Equity aux particuliers avec un ticket d'entrée très abordable : à partir de 5.000 €.

FCPR

D'une taille de 95 millions d'euros, il s'agit d'un fonds commun de placement à risques (FCPR), agrée par l'AMF et dont la durée est de 6 ans, pouvant être prorogée à 7 ans. Son actif est composé d'un portefeuille déjà constitué, accessible pour la première fois aux investisseurs non professionnels. Il correspond à une quote-part de 5% des investissements réalisés entre 2005 et 2016 par Bpifrance dans des fonds de capital investissement au titre de ses investissements pour compte propre.

Quelle répartition ?

Le portefeuille d'entreprises sous-jacentes, constitué par agrégation des portefeuilles des fonds souscrits, est composé : à 79% de société françaises (en nombre), à 13% de sociétés européennes, à 5% de sociétés nord-américaines et à 3% de sociétés asiatiques. 25% de ces sociétés interviennent dans le domaine des technologies du digital, 21% dans l'industrie, 24% dans les biens de consommation, 14% dans la santé, 9% dans la finance, 6% dans les matériaux et 1% dans les services de télécommunication et l'immobilier. Cette répartition extrêmement diversifiée au travers de 1.500 PME et start-up, à la fois au niveau géographique et sectoriel, permet donc de diluer le risque dans des proportions plus importantes qu'avec un FCPR traditionnel.

Quel potentiel ?

Par nature risqué, ce FCPR ne fait l'objet d'aucune garantie en capital et vise une performance annuelle comprise entre 5% et 7%.

Quelle valorisation ?

La valorisation du portefeuille a été établie par des acquéreurs professionnels et indépendants sur la base d'une cession sur le marché secondaire en septembre 2020 (concomitamment à la création du FCPR) d'un portefeuille identique à celui du Fonds à l'issue d'un processus compétitif et ouvert, permettant d'établir un prix de marché objectif. Il est donc précisé que cette opération a été menée postérieurement à la survenance de la crise Covid-19 qui a certainement eu un impact à la baisse sur les valorisations.

Un investissement bloqué au moins 6 ans

L'horizon d'investissement est défini : la durée de vie du fonds est de 6 ans, prorogeable jusqu'à 7 ans au maximum (soit jusqu'au 1er octobre 2027 au maximum). Attention, les parts seront donc bloquées durant toute la durée de vie du Fonds et seront incessibles, sauf dans les cas de déblocage anticipé prévus par la loi. Des rapports de gestion seront disponibles tous les 6 mois, présentant notamment la valeur liquidative des parts du fonds

Pas d'incitation fiscale à l'entrée

On pourra regretter que ce fonds ne soit pas éligible au dispositif IR-PME permettant de bénéficier d'une réduction d'impôt à l'entrée. Les épargnants pourront quand même bénéficier du régime fiscal de faveur applicable aux plus-values éventuellement générées étant donné que les parts sont bloquées au moins 5 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.