En juin, la collecte du Livret A a fait pschitt

En juin, la collecte du Livret A a fait pschitt ©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 juillet 2021 à 15h53

La collecte nette des livrets d'épargne réglementés a marqué le pas avec le déconfinement. Les Français n'ont mis de côté que 40 millions d'euros supplémentaires sur leurs livrets de développement durable, et rien de plus sur leurs Livrets A.

La collecte nette des livrets d'épargne réglementés a marqué le pas avec le déconfinement. Les Français n'ont mis de côté que 40 millions d'euros supplémentaires sur leurs livrets de développement durable, et rien de plus sur leurs Livrets A.

La sur-épargne des Français due à la crise sanitaire serait-elle en train de prendre fin ? A l’exception d’octobre dernier (une période traditionnellement propice à la décollecte en raison du paiement des impôts locaux), la collecte nette du livret A et du livret de développement durable n’a jamais été aussi basse depuis le début de la pandémie.

En juin 2021, celle du livret A est restée nulle par rapport à mai, et celle du LDD n’a progressé que de 40 millions d’euros (avec 20,77 Md€ collectés sur cette période contre 20,73 Md€ le mois précédent).

Cette "détente" de la collecte des livrets d’épargne réglementés correspond bien sûr à celle des mesures sanitaires, les Français ayant pu reprendre une partie de leurs habitudes de consommation "pré-crise" avec la réouverture progressive des lieux publics, commerces et la fin du couvre-feu le 20 juin.

Décélération en mai

Elle avait déjà commencé à fortement décélérer le mois dernier : restée dans une fourchette située entre 3,7 Md€ et 3,8 Md€, la collecte mensuelle nette cumulée du Livret A et du LDD était tombée à 2,32 Md€ au mois de mai. Cette forte décélération devrait logiquement se poursuivre cet été. Vu le niveau enregistré au mois de juin, il ne serait pas étonnant qu’elle soit négative en juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.