La performance globale des SCPI a dépassé 5% en 2020

La performance globale des SCPI a dépassé 5% en 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 février 2021 à 12h08

La variation du prix moyen des parts affiche une hausse de +1,12% en raison des revalorisations de prix qui avaient été constatées en début d'année (statistiques ASPIM-IEIF).

La variation du prix moyen des parts affiche une hausse de +1,12% en raison des revalorisations de prix qui avaient été constatées en début d'année (statistiques ASPIM-IEIF).

Les statistiques ASPIM-IEIF, baromètre de la profession des gérants de SCPI, ont confirmé les premières estimations sur le rendement 2020 de cette classe d'actif particulièrement résiliente malgré la crise sanitaire : 4,18% en moyenne pour les SCPI Immobilier d'entreprise contre 4,4% de Taux de Distribution sur Valeur de Marché (TDVM) en 2019. L'Association française des Sociétés de Placement Immobilier rappelle que pour afficher une telle performance, les gérants ont globalement réussi à contenir le niveau des loyers impayés même si certains ont pu puiser ponctuellement dans leurs réserves pour maintenir une bonne distribution.

Au niveau de la collecte, la baisse est d'environ 30% à un peu plus de 6 milliards d'euros mais 2020 constitue quand même la troisième plus forte collecte de l'histoire des SCPI. Au 31 décembre 2020, la capitalisation des SCPI atteignait 71,4 milliards €, en hausse de 9% sur un an.

Pas de réelle augmentation des ventes de parts

La valeur des parts échangées sur le marché secondaire s'est élevée à 1,25 milliard € l'an dernier, soit 1,76% de la capitalisation (à comparer à 1,53% en 2019). Au 31 décembre 2020, il ne restait que 109 millions € de parts en attente de cession, soit 0,15% de la capitalisation (contre 0,12% en 2019).

Peu d'inquiétudes sur le prix des parts pour les actifs de bureaux

La variation du prix moyen des parts affiche une hausse de +1,12% en raison des revalorisations de prix qui avaient été constatées en début d'année, sachant que les prix de parts sont globalement restés stables au cours du second semestre. En moyenne, la performance globale des SCPI dépasse ainsi 5% en 2020. Cette performance globale est donc principalement constituée du rendement courant de 4,18% (qui correspond au taux de distribution des loyers) et de la revalorisation des parts. Attention, certaines SCPI seront bien sûr très en-dessous, soit en raison d'un taux de récupération des loyers significativement impacté par la crise sanitaire ou à cause d'une baise du prix des parts (on pense bien sûr aux SCPI exposées à l'hôtellerie).

On peut ajouter que parmi les gros acteurs du marché, les valeurs d'expertise réalisées fin 2020 montrent pour l'instant des variations très faibles des valeurs de patrimoine en ce qui concerne les bureaux, avec peu de risques de connaître des baisses sensibles de prix des parts en 2021. Pour certains gérants, 2020 aura d'ailleurs permis de saisir des opportunités d'investissement avec des décotes intéressantes du prix au m² grâce à un pouvoir de négociation accru durant les phases aigües de la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.