Le baromètre des produits d'épargne en décembre 2020

Le baromètre des produits d'épargne en décembre 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 16h01

SCPI, assurance vie, livret A, livrets bancaires, tout savoir sur les dernières tendances des principaux produits d'épargne...

Livret A

La collecte du livret A semble revenir à un niveau plus normal. Après 9 mois consécutifs de forte collecte positive, le livret A a enregistré sa première décollecte en octobre. Depuis le début de l'année, le livret A continue cependant à faire le plein avec une collecte cumulée de près de 25 milliards d'euros. En ajoutant le livret de développement durable et solidaire (LDDS), on arrive même à environ 31,7 milliards d'euros.

Assurance vie

Avec un huitième mois consécutif de décollecte en octobre, l'assurance vie ne profite toujours pas de l'augmentation du taux d'épargne provoquée par la crise sanitaire. Les versements sur les supports en unités de compte représentent 34% des cotisations depuis le début de l'année alors que le rendement net des fonds en euros classiques pourrait tomber entre 1% et 1,10% cette année selon les prévisions de la société de conseil Facts & Figures.

SCPI

Le bilan de l'Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM) à fin septembre a confirmé une bonne tenue du rendement des SCPI. Selon l'indice EDHEC IEIF Immobilier d'Entreprise France, la performance globale des SCPI d'entreprise au 30 septembre 2020 s'établit à 4,8% sur une année glissante à comparer à 5,3% au 30 juin 2020. Cette performance globale est principalement constituée d'un rendement courant de 4,2%, ce qui correspond au taux de distribution des loyers, stable par rapport au trimestre précédent. La plateforme d'épargne en ligne Linxea vient d'ailleurs de rehausser ses prévisions de rendement moyen du marché des SCPI qui devrait finalement dépasser les 4% en 2020 (à comparer à 4,4% en 2019).

Livrets bancaires

Du côté des livrets bancaires, les taux de rémunération se stabilisent à très bas niveau. Selon notre dernière analyse de 11 produits-phares du secteur, le rendement de base moyen de ces livrets fiscalisés reste à 0,22% en décembre. Seules les filiales bancaires des constructeurs automobiles PSA Banque et Renault proposent encore des offres compétitives : 0,8% pour Distingo et Zesto. Mais déduction faite du prélèvement forfaitaire unique de 30%, cela ne laisse espérer aux épargnants que 0,56%, quasiment pareil que le Livret A (en dehors des offres de bienvenue à taux promotionnels qui se font de plus en plus rares).

Ne pas négliger le LEP

Si vous avez des revenus modestes, il ne faut pas négliger le Livret d'épargne populaire (LEP) qui offre un rendement de 1%, deux fois supérieur à celui du Livret A (0,5%). Non fiscalisé et offrant la même liquidité que le Livret A, le LEP est soumis à des plafonds de ressources (19.977 € pour un célibataire et 30.645 € pour un couple) et ses formalités d'ouverture et de contrôle vont bientôt être grandement simplifiées.

IR-PME

Si vous êtes prêts à prendre un peu de risques, le dispositif IR-PME d'investissement dans des PME en direct ou via des fonds (FIP, FCPI) ouvre droit à une réduction d'impôt majorée de 18% à 25% de l'investissement réalisé pour les versements effectués jusqu'au 31 décembre 2020. En prenant l'exemple d'une souscription de 5.000 € au capital d'une start-up éligible d'ici la fin de l'année, le contribuable bénéficiera d'un crédit d'impôt de 25%, soit 1.250 € remboursé en juillet 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.