Les Français toujours méfiants face aux actions

Les Français toujours méfiants face aux actions©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 08 février 2018 à 10h11

48% des Français pensent que les actions sont un bon moyen de développer une épargne à  long terme. Tel est l'un des constats établis par le premier baromètre AMF de l'épargne et de l'investissement. L'AMF y voit donc « quelques signes encourageants quant à l'investissement en actions ».

Il n'empêche qu'au global, le bilan apparaît tout de même mitigé. Et si l'Autorité des marchés met l'accent sur le verre à moitié plein, on peut tout aussi bien constater que le verre est à moitié vide.

Un passage à l'acte difficile

Les clichés ont certainement la vie dure. Mais 71% des sondés pensent que les actions sont réservées à des gens qui s'y connaissent et 67% les jugent trop risquées.

Quant à l'intérêt qu'elles suscitent, il demeure limité. 28% des Français seulement s'intéressent aux placements en actions (37% dans les professions supérieures). Certes, dans l'absolu, ces chiffres sont loin d'être anecdotiques. Ceci étant, peu d'épargnants sont décidés à passer à l'acte. 18% seulement se disent prêts à souscrire des placements en actions dans les 12 mois, alors qu'ils sont 67% à ne pas l'envisager (dont 42% de manière catégorique).

Un manque de confiance

La raison de cette défiance est mise en lumière par une autre partie de l'étude. 64% des personnes interrogées ne font pas confiance aux placements en actions, lesquels sont majoritairement vus (58%) comme des solutions réservées aux gens aisés.

Enfin, il est important de préciser que les actions restent un univers lointain et mystérieux pour de nombreux Français. 30% avouent ne savoir si les actions sont plus ou moins performantes que les autres placements dans une optique de long terme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.