Livret A, LDDS : le désamour des épargnants se confirme

Livret A, LDDS : le désamour des épargnants se confirme©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 15h41

Les épargnants s'éloignent du Livret A et du LDDS. Après les décollectes de septembre (-590 millions d'euros) et d'octobre (-2 milliards d'euros), novembre n'a pas été synonyme de redressement. Selon les données de la Caisse des Dépôts, le Livret A et le LDDS n'ont attiré que 30 millions d'euros d'argent frais. Un niveau symbolique à l'échelle des encours de ces produits.

Cet éloignement des épargnants tranche avec l'intérêt qu'ils avaient manifesté pour les deux livrets jusqu'à la fin de l'été (14,6 milliards d'euros de collecte en 8 mois). Compte tenu de l'avance prise, le bilan annuel demeure donc largement positif (12 milliards d'euros collectés en 11 mois). Mais un changement de tendance a clairement eu lieu.

Le taux gelé jusqu'en 2020

La comparaison de ces statistiques à celles d'autres supports (notamment l'assurance-vie) tend à montrer que les Français ont joué la carte de la prudence jusqu'à l'annonce du plan fiscal du gouvernement. Cet attentisme a été favorable au Livret A, produit liquide, sécurisé et défiscalisé. Depuis la rentrée, les épargnants semblent en revanche s'être tournés vers des produits plus engageants dans le temps.

Difficile enfin de ne pas rapprocher les mauvais scores du Livret A de la décision du gouvernement de geler son taux. En dépit du retour de l'inflation, Bercy a en effet choisi de bloque le taux à 0,75% jusqu'à fin janvier 2020. Une bien mauvaise nouvelle pour les détenteurs de Livret car au vu de l'inflation prévue en 2018, le Livret A risque d'afficher un taux réel négatif l'an prochain... comme d'ailleurs en 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Livret A, LDDS : le désamour des épargnants se confirme
  • avatar
    remamomo -

    c'est pas fini quand tous les épargnants verront le montant de leurs intérêts de 2017 - honte à nos gouvernants

  • avatar
    roc50 -

    citoyens en colère pas de problème si vous voulez montrer votre mécontentement videz vos livrets surtout les plus nombreux qui n ont que quelques centaines d euros croyez moi si vous etes des millions a faire ça ils vont vite déchanter !!

  • avatar
    roudoudou22 -

    sans compter les taxes , et les surtaxes si vous ne faites pas bouger vos retraits et dépôts du LDD ou livret A , car là aussi il va vous piquer du fric et il auront moins d'intérêts a vous donner ,puisqu'ils vont taxer les comptes dormant..

  • avatar
    rose79 -

    le gouvernement ne souhaite plus de ses livrets des sans dents, ils souhaitent que ,nous prenions actions a nos risques et périls pour relancer l'économie
    Il s'en fiche des vieux qui auront besoin de ce pécule que certains gardent pour payer leur maisons de retraite .
    voila la vérité

    avatar
    remamomo -

    vous oubliez les frais d'obsèques qui sont de plus en plus élevés et que nos enfants payés au smic ne pourront pas payer

  • avatar
    jackfinis -

    ce blocage du taux est un gros cadeaux aux banques et aux promoteurs immobiliers.toujours pour les riches ;les sans dents et les riens toujours moins.

    avatar
    acalementvotre -

    dire que le gouvernement nous "fait pleurer" et nous dit que c’est pour le logement social,que dalle,c'est pour le bien des banques ((caisse des dépôts entre autres)mais pas celui des petits épargnants !