Retraite : la revalorisation des pensions agricoles déployée le 1er novembre, promet Castex

Retraite : la revalorisation des pensions agricoles déployée le 1er novembre, promet Castex©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 avril 2021 à 14h41

Inscrite dans une loi votée en 2020, celle-ci devait initialement entrer en vigueur en janvier 2022.

Inscrite dans une loi votée en 2020, celle-ci devait initialement entrer en vigueur en janvier 2022.

A l’occasion d’un déplacement dans le Puy-de-Dôme ce vendredi, accompagné du ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, du secrétaire d'État chargé des Retraites et de la santé au travail Laurent Pietraszewski, et du député communiste de la circonscription André Chassaigne, le Premier Ministre Jean Castex a confirmé l’entrée en vigueur anticipée de la revalorisation des pensions agricole au 1er novembre prochain.

Promulguée en 2020 dans une loi à l’origine du député communiste André Chassaigne et initialement prévue en 2022, cette revalorisation fera porter son montant à 1.046 euros nets, correspondant à un plancher de 86% du Smic net contre 75% actuellement et à plus de 100 euros en moyenne sur ces pensions, a précisé le Premier Ministre.

Conditions d'attribution

227.000 agriculteurs seront concernés par cette mesure. Pour Jean Castex, « c’est une avancée qui était nécessaire et qui intervient dans un contexte très particulier qui est celui d’une agriculture qui fait face à des crises de natures diverses et que le gouvernement entend accompagner, et en aucun cas ne laisser tomber », a-t-il déclaré.

Deux conditions cumulatives seront nécessaires au bénéfice de cette revalorisation : avoir eu une carrière complète, et justifier de 17,5 ans comme chef d’exploitation agricole.

La mesure coûtera 280 millions d’euros par an et 50 millions d’euros au titre de l’année 2021. Les agriculteurs pourront en bénéficier dès le mois de décembre au titre de leur pension de novembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.