Déficit foncier : mieux vaut privilégier les travaux en début d'année

Déficit foncier : mieux vaut privilégier les travaux en début d'année©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 février 2020 à 15h10

Jusqu'à 10.700 € Sous certaines conditions, ce déficit foncier peut venir réduire le revenu global dans la limite de 10.700 € et ainsi alléger l'impôt du contribuable au cours de l'année de réalisation des travaux.

Dans le cadre d'un investissement locatif dans l'ancien, il est toujours intéressant de réaliser des travaux afin de diminuer ses revenus fonciers, voire de générer du déficit foncier si le montant des travaux dépasse les loyers encaissés.

Jusqu'à 10.700 €

Sous certaines conditions, ce déficit foncier peut venir réduire le revenu global dans la limite de 10.700 € et ainsi alléger l'impôt du contribuable au cours de l'année de réalisation des travaux. Concrètement, si un contribuable imposé à 30% constate un déficit foncier de 10.000 €, il va pouvoir diminuer son revenu global d'autant et économiser 3.000 € d'impôt sur le revenu. Il est également possible de reporter pendant 10 ans les excédents de travaux sur les futurs revenus fonciers.

Attention, l'imputation du déficit foncier suppose quand même que le logement soit loué pendant les 3 années qui suivent celle de la déduction. Dans le cas contraire, le fisc est en droit de recalculer l'impôt comme si le déficit n'avait pas existé. A noter aussi que les intérêts d'emprunt ne peuvent pas créer un déficit foncier.

Le prélèvement à la source change la donne

Comme le rappelle la société de gestion Advenis, la mise en œuvre du prélèvement à la source bouleverse cependant les habitudes d'investissement. Estelle Billi, ingénieur patrimonial chez Advenis Gestion Privée, recommande ainsi de réaliser ses travaux en tout début d'année pour bénéficier du gain fiscal immédiatement, sans décalage de trésorerie. En effet, il suffit pour cela d'utiliser la procédure de modulation des acomptes d'impôt en se connectant sur son espace personnel sur le site des impôts.

Modulation des acomptes

« Il vous sera alors demandé de déclarer l'estimation de l'ensemble de vos revenus et charges pour l'année en cours et le logiciel des impôts recalculera automatiquement votre nouveau taux d'imposition et le montant des acomptes à payer au cours de l'année. Si l'investissement réalisé vous permet de dégager un déficit foncier, vos acomptes afférents aux revenus fonciers seront suspendus jusqu'au 31 décembre de l'année en cours », explique-t-elle.

A contrario, si le déficit foncier est constaté en fin d'année, alors même que l'intégralité des acomptes d'impôts de l'année a déjà été payé, l'avantage fiscal ne pourra être appréhendé qu'en août de l'année suivante, lors de la réception de l'avis d'imposition final (avec la régularisation des paiements).

Travaux en copropriété

Advenis rappelle au passage que les travaux générant un déficit foncier peuvent concerner aussi bien les parties communes (ravalement de façade, changement d'ascenseur...) que les parties privatives et que ce dispositif n'est pas concerné par le plafonnement des niches fiscales (10.000 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.