Dossier

Les clés d'un investissement locatif Pinel

9. Des inquiétudes sur le recentrage du PTZ mais de la visibilité pour le Pinel

Des inquiétudes sur le recentrage du PTZ mais de la visibilité pour le Pinel©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 11h04

Les réactions des professionnels de l'immobilier au plan logement présenté hier sont plutôt favorables même si certains s'inquiètent du rabotage du Prêt à Taux Zéro (PTZ), en particulier les constructeurs de maisons dont les clients sont souvent des primo-accédants situés en périphérie des zones urbaines. Or, cette clientèle est directement visée par la fin du PTZ  dans la zone C à partir de 2018 et dans la zone B2 à partir de 2019.

A lire aussi

Visibilité sur 4 ans

Au sujet du recentrage du Pinel sur les zones les plus tendues (Abis, A et B1), les professionnels sont unanimes à saluer la stabilité fiscale apportée par ce nouveau cadre qui est annoncé pour 4 ans (de 2018 à 2021). Comme l'explique  le réseau de conseillers en gestion de patrimoine Theseis, cela apporte désormais aux promoteurs une visibilité nécessaire pour développer des programmes de logements neufs dont les cycles de réalisation sont pluriannuels et se rallongent du fait de la complexité de la construction de projets en zones urbaines tendues.

Un cadre sécurisant

Theseis militait d'ailleurs pour la sortie des zones B2 et C du Pinel afin de concentrer l'effort de production de logements supplémentaires sur les secteurs sur lesquels les besoins sont les plus forts et aussi pour sécuriser les investisseurs particuliers en les orientant vers les marchés locatifs les plus larges et les plus dynamiques.

Les communes éligibles au zonage Pinel représentent aujourd'hui 8,4% du territoire. En excluant les communes des zones B2 et C rendues éligibles par des agréments préfectoraux, Theseis a calculé que ce chiffre passera à 5,4% mais regroupera l'ensemble des marchés les plus tendus.

Attention aux contours définitifs

Theseis reste maintenant attentif à la finalisation du projet de loi, les contours définitifs du nouveau zonage et le taux de réduction d'impôt du Pinel étant susceptibles d'arbitrages de dernière minute lors des échanges au parlement comme au Sénat. En effet, le texte final ne sera voté qu'en fin d'année et les décrets d'application ne seront probablement publiés que fin décembre...

 
0 commentaire - Des inquiétudes sur le recentrage du PTZ mais de la visibilité pour le Pinel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]