Des taux d'emprunt toujours orientés à la baisse, en particulier sur les durées longues

Des taux d'emprunt toujours orientés à la baisse, en particulier sur les durées longues©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 juin 2018 à 12h09

Toujours aucun signe de remontée des taux d'emprunts immobiliers. Les premiers baromètres transmis par les courtiers pour le mois de juin font apparaître une stabilité, voire même encore quelques baisses. Comme les mois précédents, les banques s'efforcent toujours de compenser une demande moins vigoureuse des emprunteurs par des offres de prêts très attractives. Les jeunes et les primo-accédants sont particulièrement ciblés avec des taux très intéressants sur des durées longues (25 ans et même 30 ans).

Des taux record sur les durées longues

Le courtier Vousfinancer observe d'ailleurs des taux record sur ces durées longues, une banque proposant ce mois-ci des taux en forte baisse, à 1,35% sur 25 ans et même sur 30 ans pour les moins de 40 ans. Du jamais vu même s'il s'agit là de taux réservés aux meilleurs profils. En moyenne, on peut estimer que les taux sur 25 ans se situent plutôt autour de 1,8% avant décote éventuelle. Dans tous les cas, l'écart entre les taux sur 20 et 25 ans voire 30 ans s'est fortement réduit, ce qui rend ces durées longues beaucoup plus compétitives que dans le passé pour financer des budgets plus importants.

Vousfinancer constate un allongement des durées de prêt dans ses profils d'emprunteurs. Ainsi, actuellement les primo-accédants empruntent en moyenne 155 289 € sur 22 ans et 2 mois, contre 136 541 € sur 21 ans et 9 mois à la même période en 2016, et ce avec un apport et des revenus stables...

Taux directeurs à la baisse

Les banques profitent toujours d'un contexte très favorable pour se refinancer, le rendement des OAT 10 ans ayant même reculé autour de 0,7%, conséquence de la crise politique en Italie qui a renforcé le profil défensif de la dette française et allemande.

A l'arrivée, on emprunte aujourd'hui en moyenne autour de 1,10% sur 10 ans, 1,40% sur 15 ans, 1,65% voire 1,60% sur 20 ans et 1,80% sur 25 ans. Pour les meilleurs dossiers, les courtiers parviennent à descendre jusqu'à 0,80% sur 10 ans, 1,05% sur 15 ans, 1,25% sur 20 ans et 1,35% sur 25 ans.

Des prévisions toujours optimistes à court terme

Le courtier Meilleurtaux rappelle aussi que les banques n'ont pas rattrapé le retard accumulé sur leurs objectifs commerciaux de production de crédit au premier trimestre 2018. Elles doivent donc garder une politique de taux bas pour maintenir une demande qui a ralenti. « Dans ce contexte, nous continuons de maintenir notre prévision de taux bas durant les mois qui viennent », indique la porte-parole de Meilleurtaux, Maël Bernier.

Taux des emprunts immobiliers en juin 2018L'Argent&Vous d'après les barèmes des courtiersDurée d'emprunt10 ans15 ans20 ans25 ansTaux moyen1,10%1,40%1,65%1,80%Taux minimum pour les meilleurs profils0,80%1,05%1,20%1,35%

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.