Immobilier : la fin d'année devrait rester favorable aux emprunteurs

Immobilier : la fin d'année devrait rester favorable aux emprunteurs©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 octobre 2015 à 11h22

Les derniers baromètres des courtiers en emprunts immobiliers confirment l'accalmie sur les taux d'intérêt pratiqués par les banques en ce début d'automne. Quelques baisses étaient même signalées en octobre, principalement pour les meilleurs profils. D'autres baisses pourraient d'ailleurs intervenir d'ici la fin de l'année sachant que les banques repartent en conquête de clients pour leurs objectifs commerciaux 2016 et que le coût de l'argent reste très attractif avec un OAT 10 ans revenu autour de 0,8%.

Des baisses en octobre

A la mi-octobre, Empruntis observait ainsi que les taux moyens baissent ou se maintiennent au même niveau que septembre, quelle que soit la région où la durée. Une évolution particulièrement favorable aux futurs acquéreurs puisque les baisses concernent essentiellement les durées de prêt les plus courantes, 15 ou 20 ans. En Ile-de-France, en Méditerranée et dans l'Ouest le taux sur 20 ans recule ainsi de 0,05% point quand il baisse de 10 points dans le Nord, l'Est, le Sud-Ouest et en Rhône-Alpes-Auvergne. Empruntis note que les écarts entre régions se réduisent puisque les taux moyens sur 20 ans se répartissent entre 2,55% et 2,65%.

Les meilleurs profils privilégiés

En région parisienne, le courtier EmpruntDirect souligne qu'une fois de plus, les banques font preuve de sélectivité dans leur politique de taux et privilégient les meilleurs dossiers en matière d'acquisition client. Les profils «super premium» peuvent ainsi encore accéder à des taux de 2%, voire moins, sur 20 ans.

Perspectives favorables

Les courtiers notent aussi que les délais de traitement des demandes prêts tendent désormais à se normaliser après le rush de l'été. Concernant les perspectives pour la fin d'année, le Président d'EmpruntDirect, Alban Lacondemine, émet l'hypothèse d'un élargissant des baisses de taux à l'ensemble des emprunteurs car un certain nombre d'établissements souhaitent préparer l'année 2016 dans les deux prochains mois. «Aujourd'hui, les taux restent stables et ils pourraient même légèrement reculer dans les prochaines semaines», pronostique aussi Immoprêt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.