Dossier

Crise sanitaire : faut-il redouter une chute du marché immobilier ?

10. La construction de logements neufs reprend progressivement

La construction de logements neufs reprend progressivement©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 24 avril 2020 à 16h03

Nexity compte rouvrir 80 à 90% de ses chantiers de construction neuve d'ici un mois...

Où en est la construction de logements neufs aujourd'hui ? Après la publication début avril d'un guide des conditions sanitaires et des procédures précises à adopter pour la continuité des activités de la construction en période d'épidémie de coronavirus, les chantiers reprennent petit à petit mais l'activité tourne encore au ralenti.

Retards de livraison

Le patron du leader français de la promotion de logements collectifs Nexity, Alain Dinin, a ainsi déclaré cette semaine sur France Inter que les chantiers en activité chez Nexity dans la construction neuve devraient passer d'environ 20% aujourd'hui à 80-90% d'ici un mois. Le temps bien sûr de mettre en place toutes les conditions sanitaires assurant la sécurité des collaborateurs et sous-traitants. Cela signifie souvent moins d'ouvriers sur un chantier avec davantage de distance et par conséquence une avancée plus lente et des retards à venir. La livraison de beaucoup de programmes attendus par les propriétaires dans les prochains mois sera donc décalée fin 2020 ou sur 2021.

Des surcoûts inévitables ?

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) parle de situations contrastées, en fonction de l'avancement des opérations, mais estime que 30% environ des chantiers ont repris et confirme que cette part devrait rapidement croître. La FPI déplore cependant que la délivrance des permis de construire reste actuellement à l'arrêt et soulève aussi le problème des surcoûts, directs et indirects, liés à l'épidémie. « C'est à l'échelle de chaque chantier que le nouvel équilibre économique des opérations se définit, dans le cadre contractuel. Il est important que l'Etat laisse les acteurs négocier, mais il pourrait faciliter cette négociation par une prise en charge partielle de ces surcoûts, comme le demandent certaines fédérations », avance la FPI.

Des chantiers sécurisés

« Le rythme est encore très ralenti, mais au moins, des milliers de logements vont pouvoir être livrés cette année. Chacun devrait s'en réjouir, à commencer par de nombreux acquéreurs qui craignaient de se trouver sans toit », affirme de son côté Marc Gedoux, le dirigeant du promoteur Pierre Étoile. Marc Gedoux souligne que les chantiers ne sont pas dangereux grâce à l'application du guide des préconisations de sécurité sanitaire (qui ne comprend pas moins de 17 pages) et estime que les élus locaux ont un rôle majeur à jouer pour le faire savoir sachant que certains maires semblent en effet interdire la reprise ou le lancement des chantiers.

Pierre Étoile cite l'exemple de deux chantiers, actuellement au stade de terrassement, qui vont pouvoir redémarrer en région parisienne. Se déroulant au début des travaux, ce stade nécessite peu de personnel (seulement 4 ou 5 ouvriers), des installations de chantier réduites, et donc, un nombre peu élevé de masques.

Des acheteurs toujours présents

Déjà nettement développée, la digitalisation des ventes prend aussi toute son importance dans le secteur du neuf qui a l'avantage par apport à l'ancien de ne pas avoir connu l'arrêt brutal des visites. Nexity se félicite ainsi d'avoir déjà enregistré bon nombre de réservations sur un programme de logements à Saint-Germain-en-Laye tout récemment commercialisé en mode 100% digital.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.