Le confinement a accéléré la volonté de digitaliser davantage le secteur immobilier

Le confinement a accéléré la volonté de digitaliser davantage le secteur immobilier©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 15 juin 2020 à 10h38

Les agences immobilières sont désormais massivement favorables à la signature électronique et à la dématérialisation des documents liés à la gestion des biens.

La crise du coronavirus aura été un accélérateur involontaire de la digitalisation des professionnels de l'immobilier, selon une étude* réalisé par Opinion System auprès des professionnels du marché. Signature électronique, visite virtuelle, estimation gratuite à distance, etc. : de nombreux agents immobiliers ont été forcés à s'intéresser à ces nouveaux outils pour poursuivre leur activité et maintenir le lien avec leur clientèle jusqu'au déconfinement.

Signature électronique, dématérialisation des documents et visioconférence

Aujourd'hui, 98% des agences apparaissent équipées d'un site web ou en passe de l'être, et 96% d'un compte sur les réseaux sociaux. Le développement de la signature électronique est une avancée majeure pour 87% des agents immobiliers, leur permettant de réaliser plus d'actes à distance, tandis que la dématérialisation des documents liés à la gestion des biens est considérée aujourd'hui par plus de 8 agences sur 10 (83%) comme indispensable. Par ailleurs, la visioconférence a démontré son intérêt pour près de 7 agences sur 10 (69%) pour maintenir le lien avec les collaborateurs et la clientèle.

Les petites agences en retrait

Les professionnels sont aussi plutôt favorables aux visites virtuelles, qui ont démontré leur pertinence pour 58% des agents immobiliers en permettant à des potentiels acheteurs de découvrir des biens en toute sécurité depuis leur domicile. En revanche, d'autres outils plus récemment utilisés doivent encore convaincre : la réalisation d'état des lieux à distance est jugée intéressante pour moins d'une agence sur deux (47%). L'étude note toutefois sur ce point un écart entre petites grosses agences, avec respectivement 36% et 74% d'adhésion. Même constat sur l'estimation gratuite à distance, pratiquée par 45% des petites agences contre 78% pour les plus de 10 collaborateurs.

*Enquête réalisée entre avril et mai 2020 auprès de 223 agences immobilières partenaires d'Opinion System.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.