Les prix des maisons continuent à se démarquer en région parisienne

Les prix des maisons continuent à se démarquer en région parisienne©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 28 janvier 2021 à 14h51

Dans Paris, le prix des appartements reste en perte de vitesse selon les indicateurs avancés des notaires.

Dans Paris, le prix des appartements reste en perte de vitesse selon les indicateurs avancés des notaires.

Les derniers chiffres de la Chambre des notaires du Grand Paris confirment un léger revirement des prix de l'immobilier à Paris, les indicateurs avancés issus des promesses de vente faisant apparaître une légère baisse de 1,7% entre un pic de 10.850 € le m² en moyenne en novembre 2020 et 10.700 € le m² actuellement.

Compte tenu des hausses passées, les prix des appartements parisiens resteraient encore en légère augmentation annuelle de 2,3% en mars 2021, un rythme inférieur à la périphérie puisque les notaires mesurent encore une hausse annuelle des prix de 6,2% sur la même période pour les appartements en petite couronne et de 3,4% en grande couronne.

La hausse du prix des maisons se poursuit

Face à ce ralentissement dans la Capitale, les maisons continuent de se démarquer : les notaires estiment que leurs prix sont encore en augmentation de 1,3% sur les trois derniers mois. Une maison ancienne se négocie en moyenne autour de 410.000 € en petite couronne et environ 309.700 € en grande couronne. Sur un an, ces prix ont augmenté d'environ 7%, traduisant un intérêt grandissant des résidents parisiens pour bénéficier d'un environnement moins urbanisé.

En fonction de l'éloignement de Paris, les prix des maisons restent très hétérogènes puisqu'on se situe souvent à plus de 700.000 € dans les Hauts-de-Seine, plus du double des prix de la Seine-Saint-Denis qui tournent autour de 300.000 €. Le département le plus accessible reste la Seine-et-Marne autour de 260.000 €.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.