Les seuils d'exonération de la taxe d'habitation ont changé !

Les seuils d'exonération de la taxe d'habitation ont changé ! ©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 16h49

Nouveau rebondissement au sujet du projet d'exonération progressive de la taxe d'habitation qui doit concerner dès l'an prochain une grande partie des français. Le ministre des comptes publics, Gérald Darmanin, a précisé au Club de l'économie du quotidien «Le Monde» que le plafond d'exonération serait de 30 000 € de revenus annuels pour un célibataire (2 500 € par mois), soit 27 000 € de revenu fiscal de référence (RFR) en intégrant l'abattement de 10%. La barre a été fortement relevée par rapport à un plafond de 20 000 € de revenu fiscal de référence initialement annoncé.

Des plafonds différents en fonction du nombre de parts fiscales

Pour un couple, le seuil évolue aussi à la hausse avec désormais 43 000 € de revenu fiscal de référence, soit des revenus d'environ 38 900 € pour le couple (environ 4 000 € par mois).

Dans le détail, «le plafond d'exonération sera de 27 000 euros de RFR pour un célibataire, puis 8 000 euros pour les deux demi-parts suivantes, puis 6 000 euros par demi-part supplémentaire», peut-on lire dans «Le Monde». Initialement, ce plafond devait correspondre à 20 000 € de RFR par part fiscale.

Les familles seront moins avantagées

Pour un couple avec un enfant (2,5 parts), le revenu fiscal de référence maximum serait donc de 49 000 € pour ne plus payer de taxe d'habitation, soit 54 444 € de revenus annuels (environ 4 540 € par mois). Pour un couple avec deux enfants, la limite serait de 55 000 € de RFR ou 61 111 € de revenus annuels (environ 5 100 € par mois). Pour ces deux exemples, les nouveaux seuils annoncés sont cette fois inférieurs à ce qui avait été annoncé initialement.

Exonération en trois paliers

Concrètement, les foyers concernés par l'exonération de la taxe d'habitation bénéficieront l'année prochaine d'une baisse d'environ un tiers du montant à payer. Cet allègement sera donc visible en novembre 2018, période à laquelle la taxe d'habitation est prélevée par le fisc. L'exonération sera totale en 2020 après une nouvelle déduction d'un tiers en 2019.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
90 commentaires - Les seuils d'exonération de la taxe d'habitation ont changé !
  • avatar
    la_torche -

    suppression de la taxe habitation revient a dire que la taxe fonciere est aussi illegale puisque la base est la 1/2 de la valeur locative de la taxe d habitation. donc suppression de la taxe fonciere quand la taxe habitation est supprimee.et quels seront les nouvelles taxes pour compenser la perte. la maccron n a pas encore devoile son tir.le connait il

  • avatar
    Hello63 -

    Pour : l' Exonération en trois paliers, si on habite un plain pied ça marche quand même ?

  • avatar
    hankook -

    ont supprimes la taxe d habitation d un coté pour créer le double de taxe de l autre plus la racket des radars qui vas commencé en juillet les petits ont est toujours les cons sa changeras pas

  • avatar
    MICROB1 -

    ENCORE DU N'IMPORTE QUOI

  • avatar
    charly25 -

    c'est du n'importe quoi ce pays ,on met des girouettes aux gouvernement comment ça peut fonctionné ce pauvre pays ,quelle misère si j'en avais je serais partis assez loin.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]