Une nouvelle formule pour simplifier la sous-location saisonnière

Une nouvelle formule pour simplifier la sous-location saisonnière©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 juin 2018 à 10h18

Sous-louer sa résidence principale quelques semaines dans l'année est autorisé en respectant certaines règles comme obtenir l'autorisation du propriétaire du logement et ne pas dépasser 120 jours par an de sous-location.

Expérimentation à Paris

Pour les locataires qui veulent réaliser cette acticité sans se soucier des démarches réglementaires, une nouvelle formule vient d'être lancée par le réseau d'agences immobilières Century 21 et la plateforme de locations saisonnières Airbnb. Century 21 et Airbnb ont signé un accord pour simplifier et faciliter la sous-location de logements à des voyageurs jusqu'à 120 jours par an sur Airbnb.

Expérimenté dans un premier temps à Paris où plus de 60% des ménages sont locataires, ce «bail Century21 Airbnb-compatible» pourra être proposé dès la rentrée par les 852 agences du réseau Century 21 dans des villes comme Nice, Marseille, Lyon, Toulouse, Bordeaux ou Montpellier.

Partage de revenu

La particularité de cette formule est de proposer un partage de revenu entre locataires, propriétaires et agences immobilières. Le locataire conserve 70% des revenus, le propriétaire perçoit 23% et l'agence 7%. Rémunérer le propriétaire permet ainsi de faciliter son accord.

Dès que le propriétaire a donné son accord, tout est ensuite géré par un agent immobilier qui se charge de la mise en ligne de l'annonce sur le site de Airbnb et de toutes démarches administratives applicables. C'est ensuite au locataire d'enrichir l'annonce, de renseigner sur le site ses disponibilités, de fixer son prix et d'accueillir les voyageurs.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU