Droits de transmission : l'Elysée ne veut pas de modification

Droits de transmission : l'Elysée ne veut pas de modification©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 septembre 2018 à 09h37

Il n'y aura pas de réforme des droits de transmission sous la présidence d'Emmanuel Macron. L'Elysée a formellement exclu cette éventualité hier.

Il faut dire que la question a provoqué de nombreux remous depuis vendredi dernier et la sortie de Christophe Castaner. Le délégué général de LREM avait en effet dit vouloir ouvrir une réflexion sans tabou sur les droits de succession pour lutter contre les inégalités de naissance.

Certes le barème actuel des droits de transmission est souvent critiqué. Mais beaucoup ont vu dans les propos de Christophe Castaner un risque d'alourdissement des droits.

En tout cas, déjà malmené par l'opinion notamment en raison de ses orientations fiscales, Emmanuel Macron a clairement décidé de jouer la carte de l'apaisement sur les droits de transmission.

Pourtant en 2016, le candidat Macron avait indirectement critiqué le barème en place en déclarant ne pas vouloir d'une nation d'héritiers. Et en 2017, France Stratégie (organisme alors conduit par un proche de l'actuel locataire de l'Elysée) avait également préconisé de revoir en profondeur la fiscalité des transmissions. Mais, le président de la République ne semble pas vouloir prendre le risque de porter une nouvelle mesure impopulaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.