Dossier

Impôts : ce qui va changer en 2018

20. Impôts : la dématérialisation va encore gagner du terrain en 2018

Impôts : la dématérialisation va encore gagner du terrain en 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 10h56

Chaque année, les déclarations de revenus en ligne sont de plus en plus nombreuses. Ceci tient évidemment à un changement des habitudes des contribuables mais aussi et surtout aux règles fixées par l'administration.

Rappelons en effet que depuis plusieurs années, Bercy impose la télédéclaration au-delà de certains seuils de revenus. La limite était de 40.000 euros en 2016 et de 28.000 euros cette année.

En 2018, un nouveau pas sera franchi puisque la déclaration en ligne des revenus sera obligatoire au-delà de 15.000 euros de revenus (sur la base du RFR de 2016). Le nombre de télédéclarations devrait donc de nouveau faire un bond en avant.

Environ 62% des foyers

Sur la base des statistiques de 2015, les foyers fiscaux ayant plus de 15.000 euros de ressources étaient au nombre de 23,2 millions d'euros. On peut donc s'attendre à ce que le nombre de déclarations en ligne soit supérieur ou égal à ce niveau.

A titre de comparaison, 20,4 millions de foyers ont délaissé la déclaration papier cette année. En termes de proportion, 62% de contribuables pourraient ainsi passer par la déclaration en ligne en 2018, contre 55% en 2017.

Les déclarations de revenus en ligne*Source : DGFiP sauf 2018 (estimations L'Argent & Vous)2018201720162015201420132012Nombre23,2 millions20,4 millions18 millions14,6 millions13 millions12,1 millions11,2 millionsPart du total de foyers fiscaux62%55%49%40,2%35%33%30,8%
15 euros de pénalité

En cas de manquement à l'obligation de déclarer en ligne, une pénalité est prévue. Elle s'élève à 15 euros par déclaration ou annexe. Cependant, le contribuable dispose d'une marge de tolérance puisque la pénalité n'est appliquée qu'au bout de la deuxième année.

Les paiements aussi

La dématérialisation est également devenue progressivement la règle pour les paiements. Cette année, le téléréglement ou le prelèvement était obligatoire pour les sommes supérieures à 2.000 euros. En 2018, la limite sera abaissée à 1.000 euros. Rappelons enfin que le paiement en espèces n'est désormais autorisé que jusqu'à 300 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU