Paiement de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) : l'échéance approche !

Paiement de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) : l'échéance approche ! ©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 septembre 2020 à 10h32

La date limite de paiement de l'IFI est en effet fixée à ce dimanche 20 septembre (minuit) pour un paiement en ligne et à ce mardi 15 septembre pour un paiement en ligne par internet, smartphone ou tablette...

La déclaration d'impôt sur la fortune immobilière (IFI) s'est effectuée cette année en même temps que la déclaration de revenu. Pour le paiement de l'IFI, c'est maintenant pour ceux qui ont un patrimoine immobilier imposable supérieur à 1,3 million d'euros.

La date limite de paiement de l'IFI est en effet fixée à ce dimanche 20 septembre (minuit) pour un paiement en ligne et à ce mardi 15 septembre pour un paiement en ligne par internet, smartphone ou tablette. Si vous êtes soumis à un prélèvement, il sera effectué à compter du 25 septembre.

Qui est concerné ?

L'IFI taxe le patrimoine immobilier privé, valorisé au-delà de 1,3 million d'euros au 1er janvier de chaque année. L'immobilier direct ou indirect, comme les parts de SCI et la pierre-papier (SCPI, OPCI), est concerné, pour la fraction correspondante en biens immobiliers détenue par ces sociétés. Dans les contrats d'assurance-vie, le sous-jacent immobilier dans les unités de compte est lui aussi compris.

En revanche, en sont exclus les immeubles utilisés pour l'activité professionnelle, les bois et forêts sous engagement d'exploitation ou à usage professionnel, les biens ruraux loués à long terme ou à usage professionnel (terrains agricoles, bâtiments et matériels d'exploitation), et les logements loués meublés sous le régime fiscal du loueur en meublé professionnel. La résidence principale fait l'objet d'un abattement de 30% sur sa valeur avant imposition. Les fonds en euros immobiliers d'assurance vie peuvent aussi échapper à l'IFI sous conditions.

Barème progressif

Le barème de l'ancien Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) a été conservé pour l'IFI. Si le seuil d'entrée est de 1,3 million d'euros, le patrimoine des assujettis est taxé à partir de 800.000 euros selon un barème progressif. Le premier taux est de 0,5%. Il passe à 0,7% au-dessus de 1,3 million d'euros et augmente par paliers pour atteindre 1,5% au-dessus de 10 millions d'euros. Un système de décote est prévu pour atténuer l'impôt de ceux qui sont proches du seuil d'entrée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.