Dossier

2018 : tout savoir sur l'année blanche

1. Prélèvement à la source : tout savoir sur l'année blanche

Prélèvement à la source : tout savoir sur l'année blanche©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 janvier 2018 à 16h56

Dans un an, les Français passeront au prélèvement à la source. Un changement qui va avoir des conséquences importantes, y compris cette année.

La fin du décalage et l'année blanche

Cette année, les contribuables paieront l'impôt sur leurs revenus de 2017, c'est-à-dire selon le principe du décalage d'un an en vigueur jusqu'ici. En 2019 en revanche, l'impôt sera prélevé en « temps réel ». Autrement dit, l'impôt de 2019 portera sur les revenus de 2019.

Qu'adviendra-t-il alors des revenus de 2018 ? Ils seront tout simplement exonérés d'impôt. La réforme adoptée a retenu ce principe afin d'éviter une double imposition aux contribuables en 2019.

C'est la raison pour laquelle 2018 fera figure d'année blanche sur le plan fiscal. Concrètement, en 2019, les Français recevront un crédit d'impôt (baptisé CIMR) qui annulera l'impôt dû au titre des revenus de 2018.

Bien entendu, certains pourraient être tentés de décaler des rémunérations pour profiter de cette aubaine. Mais afin de faire face aux abus, l'exécutif a prévu des limites

Une exonération limitée aux revenus récurrents

Dans les grandes lignes, l'exonération ne portera que sur les revenus dits récurrents. Toutes les rémunérations considérées comme exceptionnelles seront quant à elles imposées.

Ce sera par exemple le cas des indemnités de rupture de contrat de travail, des prestations de retraite servies en capital ou des sommes issues de l'intéressement et de la participation si elles ne sont pas affectées à un plan d'épargne entreprise.

Plus généralement, Bercy cite dans un document toutes les « gratifications surérogatoires », c'est-à-dire ce qui ne découle pas d'une activité normale, et tous les revenus qui ne sont pas susceptibles d'être recueillis annuellement.

Le cas des dirigeants et des indépendants

Que se passera-t-il pour les dirigeants ? Un dispositif spécifique a été prévu. Si les revenus de 2018 excèdent la moyenne des revenus des trois années précédentes, alors l'excédent reçu en 2018 sera imposable.

Ceci étant, cette imposition pourra être annulée a posteriori si les revenus de 2019 dépassent à leur tour ceux de 2018.

Le cas des revenus du patrimoine

A l'exception des revenus fonciers, les revenus du patrimoine resteront en dehors du prélèvement à la source. Dès lors les dividendes, intérêts et plus-values encaissés en 2018 seront imposables. Comme le souligne Bercy « les contribuables ne pourront pas profiter de l'année 2018 pour vendre en franchise d'impôt des actions ou des biens immobiliers ».

Et les crédits d'impôt obtenus en 2018 ?

Les particuliers obtenant des crédits d'impôt en 2018 pourront les faire appliquer en 2019. Ici le décalage d'un an restera en effet la norme. Ces crédits seront remboursés en une fois en août 2019.

Un acompte sera même versé un peu plus tôt s'il s'agit de garde d'enfant ou de services à domicile. Cet acompte sera payé au premier trimestre 2019, le versement du solde étant prévu en août.

1 / 5

suivant

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Prélèvement à la source : tout savoir sur l'année blanche
  • avatar
    Cyberale -

    Quid des donations ? Il y a des causes qui le méritent et qui vont être pénalisées, faute d'information claire sur le sujet...

  • avatar
    bigoudine -

    il aurait été plus judicieux ,et surtout intelligent , et aurait couté beaucoup moins cher en mensualisant tout le monde ,la on ajoute du travail et les risques d'erreur aux entreprises, et le manque de confidentialité des personnes

    avatar
    Cyberale -

    C'est clair, ou fusionner IRPP et CSG...

    avatar
    bocante -

    en voulant simplifier , ils rendent une gestion impossible a maitriser , ils compliquent tout.

  • avatar
    ajlbn -

    La censure ORANGE continue.
    référence à l'article :
    Les adhérents du Front national sont-ils opposés à un changement de nom ?
    Statut : refusé ---Il y a 4 heures
    Le nom Front National, était pendant la dernière guerre et jusqu'en 1948, celui d'un groupe de résistants proches du parti communiste! Autant dire qu'il représentait, avec d'autres, la lutte contre les nazis, les collaborateurs, et les groupuscules d'extrême droite et pétainistes! Donc rien à voir avec l'actuel mouvement!
    18- censuré =repassé
    -------------------------------
    référence à l'article :
    "Ils se croient de plus en plus forts" : dans l'Hérault, un habitant combat un groupe de musique d'extrême droite
    Statut : refusé - Il y a 4 heures
    La cellule de réponses formatées de la mouvance frontiste est à la manœuvre! Ils se disent vrais Français, Gaulois, sont contre les réfugiés et les migrants, mais ils ont peut être oublié de vérifier dans leur généalogie s'ils ne sont pas aussi fils et filles d'issus d'ailleurs, comme une majorité de Français!
    29- censuré= repassé
    -----------------------------
    référence à l'article :
    Les députés En marche sont-ils vraiment des cancres ?
    Statut : refusé ---Il y a 4 heures
    Poser la question ainsi, c'est peut-être y répondre, non? On a voulu nous faire croire que la "génération spontanée", croyance courante au moyen âge, pouvait exister en politique, à notre époque! Désolé, mais avant d'être élu, il faut travailler les dossiers, se documenter, avoir fait ses preuves dans des associations, avoir des compétences reconnues, et ne pas mépriser les gens! Sauf si naturellement le pouvoir n'a besoin que de zélés soutiens qui votent comme un seul (alors pas la peine d'en avoir autant). Mais pondérons, dans cette nouvelle caste chargée de remplacer l'ancienne, il y a des anciens attachés parlementaires, des fils et filles de...des cadres supérieurs (qui savent faire travailler, exploiter, les autres sans avoir de compétence technique avérée), et même un patron qui a crée une société dans le Delaware un paradis fiscal, mais aussi des transfuges passés avec armes et bagages dans la nouvelle religion
    14-censuré=repassé
    -----------------------------
    référence à l'article :
    "Ils se croient de plus en plus forts" : dans l'Hérault, un habitant combat un groupe de musique d'extrême droite
    Statut : refusé ---Il y a 4 heures
    Pourquoi masquées? Elles ont honte? Avec cette mouvance, si on laisse faire, il n'y aura pas que les idées qui défileront au pas de l'oie! La France a connu les méfaits et les crimes des collaborateurs avec les nazis, et la droite dure, les groupuscules d'extrême droite! Non merci! Résistance! No pasaran!
    32 censuré-repassé
    ----------------------------

    Référence à la réaction :
    Construction ou pas de l'aéroport de NDDL, il faut que les occupants illégaux soient dégagés, par les gendarmes, la police et même la légion étrangère qui, elle ne fera pas de cadeau.
    signaler au modérateur commenter

    Statut : en attente de publication
    Il y a 14 minutes
    Vous pensez à quoi? Les chars, des bombes, les gaz, le napalm, des obus chimiques, bactériologiques, ou alors juste des éliminations à l'arme blanche? Vous jouez trop aux jeux vidéos! Il faut consulter, car votre humanisme vous perdra! Vos propos sont juste des horreurs!
    14 - fois censuré - repassé
    ------------------------
    la réaction :
    La République à perdu ce territoire.
    C'est l'armée qu 'il faut envoyer pour la reconquérir.
    Donnez un mois à cette faune pour la quitter et épargner des vies...après plus de quartier
    signaler au modérateur commenter

    Statut : refusé -Il y a 4 heures
    Vos propos ruissellent d'humanisme! Vous parlez d'être humains! Vos propos sont indignes et on pourrait s'interroger sur votre comportement en cas de conflit! Avec de telles idées c'est directement le tribunal des crimes contre l'humanité!
    13 - censuré repassé
    -------------------------------

    Référence à la réaction :

    ils peuvent tout changer il restera toujours HAINE dans ce groupuscule extrémiste, faciste et assassin
    signaler au modérateur commenter

    Statut : refusé --Il y a 4 heures
    aux pro-fn - Vous avez la mémoire courte ou sélective ou les deux! En 2016, à Mitry-Mory 77 - le responsable du fn local de l'époque et ses camarades de jeux ont mis le feu à des voitures, entre autres méfaits, et ont accusé la Mairie Communiste de laxisme. Ils ont été condamnés en septembre 2016. Vous pouvez vérifier, c'est du factuel! Alors les nationalistes ne sont pas dans ceux qui cassent tout...vous allez vite en besogne avec la gomme! D'autant plus que d'autres exemples existent!
    13 - censuré -repassé
    Comme vous pouvez le constater mes propos ne plaisent pas aux modérateurs macronistes et à ceux du fn! C'est l'Union sacrée contre la Liberté d'expression! Et pourtant mes avis sont factuels, courtois, respectueux de la charte et historiques! La police politique veille et les apprentis dictateurs sont à l'entraînement! Je repasse mes avis rejetés autant de fois que nécessaire

    avatar
    dword -

    Elle semble surtout parfaitement aléatoire, j'ai vu passer des injures, des propos orduriers alors que des messages, d'opinion certes, mais respectueux étaient, sans commentaires, rejetés.

    avatar
    bocante -

    Mais la censure est l'apanage des faibles .

  • avatar
    amenepicure -

    Tout cela est bien compliqué . en fait cela se traduira par un prélèvement plus important à la source comme l' augmentation de la CSG qui pénalise les classes moyennes et surtout les retraités .
    Avec Sarko , c'était travailler plus pour gagner plus , avec Macron , c'est travailler plus pour gagner moins.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]