Bande dessinée : Hergé crève le plafond

Bande dessinée : Hergé crève le plafond©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 décembre 2017 à 14h29

Franquin, Tardi, Gotlib, Peyo, Graton, Uderzo ou Hergé... Les grands noms de la bande dessinée étaient à l'honneur hier à Bruxelles lors d'une vente organisée par Huberty Breyne Auction.

Outre des albums anciens, de nombreuses planches et dessins étaient proposées aux amateurs, qui ont déboursé au total près de 1,15 million d'euros hors frais pour se partager un peu plus de 250 lots.

Un dessin de Jean Graton utilisé pour une couverture du journal Tintin en 1958 a par exemple été emporté pour 26.000 euros. Cette illustration mettant en scène Michel Vaillant était estimée entre 20.000 et 25.000 euros. Belle vente également pour quatre pages de Gotlib (Dingodossiers). Evalué entre 15.000 et 17.000 euros, le lot a été vendu 21.000 euros.

La palme revient toutefois à Hergé. Quatre cases du « Temple du soleil » publiées en 1948 dans le journal Tintin ont atteint les 125.000 euros, soit cinq fois l'estimation haute.

Nombreuses sont d'ailleurs les œuvres du père de Tintin qui ont dépassé les attentes.  C'est le cas par exemple de trois autres cases du « Temple du soleil », acquises pour 55.000 euros (plus de deux fois l'estimation haute) ou d'une dédicace accompagnée d'un dessin en couleur pour laquelle l'enchère la plus haute a atteint 28.500 euros (deux fois plus qu'espéré).

Hergé a ainsi volé la vedette à Peyo, le créateur des Schtroumpfs. Huberty Breyne Auction comptait obtenir 150.000 à 180.000 euros d'une planche de Johan et Pirlouit datant de 1960. Mais ce lot n'a pas trouvé preneur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.